Accueil > Nous connaître

Nous connaître

L’objectif de la Fédération Française des motards en Colère est de fédérer les usagers des deux roues et trois roues motorisés (du cyclo au gros cube), autour des valeurs qui ont motivé sa création et continuent de l’animer.

Elle agit pour développer la pratique des deux-roues motorisés ou engins assimilés. Elle défend, sans corporatisme, leurs utilisateurs en tant qu’usagers de la route et en tant que consommateurs. Elle agit pour sa sécurité et le partage de la route sur la base du développement de l’information, de la prévention et de la formation, pour faire prévaloir la connaissance et la prise de conscience plutôt que les mesures répressives.

Elle agit également pour promouvoir les valeurs de solidarité, d’égalité et de liberté, visant à permettre au plus grand nombre la pratique du deux ou trois roues motorisés (du cyclo au gros cube) dans un esprit de responsabilité et d’entraide.

Elle préserve son indépendance vis à vis de tout pouvoir, et rassemble les motards sans discrimination. Elle se prononce contre le racisme et tout ce qui tendrait à instaurer des discriminations, que ce soit l’origine ethnique, le niveau social, les choix politiques ou religieux, l’âge, le sexe ou les préférences sexuelles. Elle fonde son action sur la responsabilisation et la tolérance. Partie prenante du mouvement social, elle favorise l’intervention des motards en tant que citoyens.

Dans le continuité de ses valeurs, la FFMC se reconnaît dans le principes de l’Économie sociale, qui placent en son centre les individus et le fonctionnement démocratique, et où le profit n’est pas une finalité. Elle en soutient les fondements par ses actions et ses prises de position, par l’intermédiaire soit des instances de la Fédération, soit des structures qu’elle reconnaît comme appartenant au mouvement F.F.M.C.

Ses moyens d’action sont nombreux notamment : l’organisation de journées de prévention, affichage, tenue de réunion périodique, organisation de manifestations, de journées pédagogiques dans les colléges, balades…

La FFMC est à l’origine du Mouvement FFMC dont voici l’organigramme.

PDF - 311.3 ko

Articles les plus récents

  • Règlement intérieur de la FFMC

    21 octobre, par VP

    Règlement intérieur de la Fédération, validé en 2011.

  • Statuts de la FFMC

    21 octobre, par VP

    Statuts de la FFMC validés en 2011

  • François Roger

    11 juillet, par ET

    François ROGER
    François, 55 ans. Contestataire depuis son plus jeune âge il a découvert la moto en 1976 pour, quelques années après, ensuite participer aux luttes motardes. Co-fondateur de l’antenne FFMC 54, membre fondateur de la Mutuelle des Motards, il est aujourd’hui un membre élu du Bureau national de la FFMC (depuis 2014).
    Pendant quelques années, François a arrêté la moto et s’est consacré a porter d’autres causes. Il s’est notamment engagé à la Ligue des Droits de l’Homme. Il a ensuite voulu reprendre la moto sans pour autant perdre sa fibre militante. Vivre la moto tout en ayant une approche (...)

  • Richard Esposito

    11 juillet, par ET

    Je suis né le 7 mars 1951. Marié 2 enfants. retraité - J’habite à Cabriès dans les Bouches du Rhône.
    J’ai commencé le vélo vers 5 ans. A 14 ans j’ai eu un cyclomoteur, à 18 ans une 125, en 1981 j’ai passé mon permis gros cube. Donc cela fait 58 ans que je pratique le 2 roues. Je suis membre fondateur de la Mutuelle des Motards, et j’ai rejoint a FFMC à la fin des années 90. Je me suis impliqué au CA jusqu’à il y a 3 ans. Depuis je suis délégué bénévole de la Mutuelle.
    Je me sens impliqué dans la thématique sécurité routière pragmatique et non pas dogmatique. Mon crédo est que la sécurité repose sur un (...)

  • Céline Aubrun Céline Aubrun

    11 juillet, par ET

    Agée de 34 ans, secrétaire de formation, j’exerce actuellement le métier d’ambulancier qui prend beaucoup de mon temps mais que j’exerce comme une passion.
    Pour ce qui concerne le deux-roues motorisé, je n’ai pas le permis moto et roule en 125 sur une Kawa Eliminator. Pour moi pas besoin de posséder un gros cube pour défendre les 2 et 3 RM ! Après tout nous avons les mêmes problématiques, notamment les glissières de sécurité qui, elles, ne font pas de différences.
    Mon parcours au sein de la FFMC, est un peu atypique puisque je n’étais pas motarde lorsque j’ai adhéré la première fois et que je ne (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 125

FFMCEditions de la FFMCAssurance Mutuelle des MotardsAssociation pour la formation des MotardsFFMC LoisirsCommission Stop VolCommission juridiqueCommission ERJ2RMFédération Européenne des Associations MotocyclistesHTML Map