Contre la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, signez la pétition !

Accueil > Mots-clés > (Mots sans groupe...) > Cnsr

Cnsr

  • Sécurité routière : la FFMC reçue au ministère de l’Intérieur

    2 octobre 2014

    Vendredi 3 octobre 2014, la Fédération Française des Motards en Colère rencontre le cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur.
    Mobilité, prise en compte des deux-roues motorisés (2RM) et Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) seront les sujets abordés lors de cette rencontre.
    Ce sera l’occasion de faire le point sur la baisse de la sinistralité des motocyclistes et d’aborder les carences des « experts » du CNSR à propos des 2RM : leur dernier rapport « Proposition d’une stratégie pour diviser par deux le nombre de personnes tuées ou blessées gravement d’ici 2020 : Tome 2 : Les groupes (...)

  • Conseil national de sécurité routière : ne pas confondre vitesse et précipitation !

    8 décembre 2014

    Les chiffres de la sécurité routière ne sont pas bons en 2014 et le bilan des derniers mois confirme cette tendance. Alors comme d’habitude, les tenants de la méthode forte reprochent au gouvernement de ne pas en faire assez et réclament la mise au pas des usagers sur le réseau secondaire. Sauf qu’à y regarder de plus près, cette remontée de l’accidentalité impacte surtout les usagers vulnérables, notamment les piétons et les cyclistes auxquels on ne peut tout de même pas reprocher de rouler trop vite.
    Ces usagers vulnérables qui « plombent » l’année 2014 (dans un contexte de baisse constante depuis 40 (...)

  • 2014 : un bilan de sécurité routière en demi-teinte

    18 décembre 2014

    Pour la première fois depuis douze ans, la courbe de mortalité routière amorce une légère remontée. Les catégories les plus touchées concernent les piétons, les cyclistes et les cyclomotoristes, c’est-à-dire les usagers les plus exposés… à l’exception remarquable des motocyclistes. Comme quoi les combats menés par la FFMC depuis plus de trois décennies donnent des résultats.
    Le bilan de la sécurité routière en France en 2014 (dont les chiffres définitifs ne seront pas connus avant courant 2015) est annoncé comme plus « mauvais » que celui de 2013 qui avait été la meilleure année jamais recensée.
    En 2013, (...)

  • Dernières annonces ministérielles pour la sécurité routière, un changement de ton timide, mais notable

    5 février 2015

    Le 26 janvier 2015, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a communiqué ses intentions en matière de sécurité routière. Confronté à une remontée des chiffres des tués sur les routes en 2014 (estimation à +120 décès par rapport à 2013), M. Cazeneuve ne pouvait pas couper à des déclarations, d’autant plus que les partisans de la sévérité routière l’attendaient au tournant tout en répétant leurs exigences de « réponse forte » et de surenchère réglementaire. Pour sa part, la FFMC reconnaît que face à l’émotion que peuvent susciter les drames routiers, le gouvernement ne semble cette fois pas vouloir céder aux (...)

  • Une sécurité routière entre bonnes intentions et coups de menton

    11 mai 2015

    Conseil national de sécurité routière : la FFMC approuve le projet en faveur de la formation mais dénonce une approche toujours anxiogène et empreinte d’un paternalisme pesant.
    Le Conseil national de la Sécurité routière (CNSR) qui vient de se réunir ce 11 mai 2015 recommande d’améliorer la formation initiale des conducteurs par une approche plus orientée vers les situations réelles auxquelles les novices vont être confrontés et moins sur un contrôle d’acquisitions visant juste à obtenir un droit à conduire.
    Concernant les deux-roues motorisés, l’approche de ce CNSR met également l’accent sur une (...)

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes