Contre la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, signez la pétition !

  • MANIFESTATION A LILLE

    7 octobre 2003, par admin

    Suite aux problèmes d’infrastructures sur Lille et en relation avec l’affaire de la place de strasbourg (Quand Aubry se la joue Sarkozy)La ffmc 59 appelle à la manifestation nationale ce 11/10/2003. Rendez vous a 14h00 sur la grand place de Lille. Cette manifestation se déroulera uniquement sur Lille. Un tract contenant les raisons de la manifestations, l’itinéraire effectués par le cortège sera distribué en debut de manifestation
    A ce jour déjà, plusieurs antennes ont répondues présentes et seront avec nous sur la grand place de Lille ce samedi 11 Octobre.
    Les antennes des departements 62,80,14 (...)

  • Communiqué de presse du 05 Octobre 2003

    7 octobre 2003, par admin

    Tous ont réagi à l’attitude rétrograde du gouvernement et exprimé leur ras le bol d’être désignés comme des chauffards. On n’avait pas connu ça depuis les années 80 avec les diatribes de M.Gérondeau, tristement célèbre pour sa politique anti-motards ! Plus de morts en moto qu’en voiture ? certes mais d’abord parce que les motards sont plus fragiles et que la formation des conducteurs et l’amélioration des infrastructures et du réseau routiers sont les parents pauvres du budget de l’Etat.
    Tous ont exprimé leur révolte devant certains commentaires de presse qui emboîtent docilement les thèses gouvernementales. (...)

  • Le mauvais cinéma de Gilles de Robien

    2 octobre 2003, par admin

    M. De Robien, dans un communiqué où il prétend répondre à la FFMC, ose dire que son ministère se préoccupe de la prévention et de la formation ! Le permis probatoire : voilà sa réponse !
    La formation n’est pas une sanction sous forme de permis à repasser, nouveau bachotage et nouvelle dépense à l’appui. Une fois de plus, l’usager va payer ! Mais, qu’en est-il de la qualité de la formation et de son contrôle par l’Etat ? La FFMC affirme que changer durablement les comportements sur la route passe par une véritable formation à la conduite où technique et comportement sont enseignés. La FFMC demande, en (...)

  • Gilles de Robien répond à la Fédération Française des Motards en Colère

    27 septembre 2003, par admin

    Gilles de Robien, ministre de l’Equipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer vient de prendre connaissance, avec étonnement, du communiqué de la Fédération Française des Motards en Colère qui se plaint que rien n’est fait pour l’état des routes et la formation des conducteurs.
    Le Gouvernement considère que ces deux aspects sont fondamentaux dans la lutte au quotidien contre l’insécurité routière. Il les prend directement en compte en investissant 3 millions d’euros chaque année dans l’équipement du réseau national en glissières de sécurité dans le cadre d’un plan pluriannuel de 23 (...)

  • De Robien : des paroles contredites par les actes

    26 septembre 2003, par admin

    Chacun sait que pour modifier durablement les comportements, il faut engager des actions de sensibilisation et de formation dès le plus jeune âge et tout au long de la vie des conducteurs : M. De Robien ne fait rien dans ce domaine. Sa seule réponse est « amende, PV, prison ».
    Les études montrent également que l’état des routes, leur entretien, les infrastructures sont en cause dans 42% des accidents : M. De Robien, non seulement ne fait rien, mais le gouvernement choisit d’augmenter le budget de la police au détriment de celui de l’Equipement et les mesures de décentralisation vont conduire à une (...)

0 | ... | 625 | 630 | 635 | 640 | 645 | 650 | 655 | 660 | 665 | 670

Sur le blog (presque officiel) de la FFMC

  • 80 km/h : le gâchis !

    Après avoir publié une grande campagne dans la presse, la sécurité routière envahit désormais les grands médias radio et télévisuels. Toujours avec les mêmes poncifs qui tentent de faire croire que le 80 serait une « grande décision courageuse » comme l'ont été d'autres décisions passées, ceinture et (...)
  • 80 km/h ou comment fabriquer des contrevenants

    La mesure de l'abaissement de la vitesse de 90 à 80 sur le réseau bidirectionnel cristallise la majorité de l'opinion contre elle. Pour mémoire, la FFMC défend l'idée d'une politique de sécurité routière cohérente qui se fasse AVEC les usagers et non contre eux. Dans ce cas, les arguments présentés par (...)
  • 80 km/h, la mesure « goutte d'eau qui fait déborder le vase » !

    Moins d'un mois après l'annonce du premier ministre d'abaisser la vitesse maximum autorisée sur nos routes, des manifestations de colère ont jailli partout en France, jusqu'en Corse et en Guyane. Partout, des usagers de la route, motocyclistes ou automobilistes, adhérents d'associations ou pas, se (...)

1 / 5 »

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes