Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Espace presse > Communiqués de Presse > Feux de jour : Perben se trompe de sortie

Feux de jour : Perben se trompe de sortie

mercredi 2 novembre 2005

Dans l’attente d’une décision du Conseil national de la sécurité routière (CNSR), le ministère des Transports a annoncé lundi le maintien de sa recommandation d’allumer les feux de croisement le jour pour les automobilistes à l’approche de l’hiver, en attendant la généralisation de feux dédiés sur les véhicules neufs.

Pour la FFMC, c’est la preuve qu’en France, un panel de pseudo experts, spécialistes de l’équation et de la production de rapports, vaut plus que l’ensemble des associations d’usagers de la route, spécialistes de la sécurité routière, qui se sont déjà largement positionnées contre, au niveau français comme européen.

En recommandant l’allumage des feux de jour alors que les deux expériences précédentes ont montré leur échec et que plus de 180.000 personnes se sont exprimées contre ce dispositif, les pouvoirs publics remettent gravement en cause, une nouvelle fois, le partage de la route et l’impérieux besoin de respect et d’attention aux plus fragiles.

Pour la FFMC, il ne peut y avoir de politique de sécurité routière efficace qui aille à l’encontre des besoins des usagers vulnérables, piétons, cyclistes, deux roues motorisés, alors que des solutions existent, acceptables pour tous :

- Favoriser la technologie d’allumage automatique des feux en fonction des conditions de visibilité.

- Communiquer sur l’importance de la vue au volant et remettre en vigueur la campagne « bien voir, être vu », assortie d’un contrôle gratuit des feux automobiles.

- Améliorer la vue de tous les usagers : l’ASNAV notait récemment qu’un minimum de 700.000 conducteurs "seraient mieux avisés de ne jamais s’asseoir à la place du conducteur" ! Le code de la route a abaissé le seuil d’accuité visuelle de 8/10 à 5/10, tout en instaurant des examens obligatoires de la vue, qui n’ont jamais été mis en œuvre.

- Améliorer la visibilité des véhicules de gabarit réduit, en rendant notamment obligatoire l’allumage des feux de croisement des deux-roues motorisés de cylindrée inférieure ou égale à 125 cm3.

La FFMC ne pourra accepter que la pression du lobby des constructeurs automobiles mène à des mesures dangereuses pour les plus vulnérables d’entre-nous. Elle renouvelle sa demande de rencontre à Dominique Perben, de manière urgente.

Lire le dossier sur les feux de jour

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes