Contre la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, signez la pétition !

Accueil > Actualités > L’actualité nationale > Les immatriculations de motos dans l’UE en hausse de 9,9% en (...)

Les immatriculations de motos dans l’UE en hausse de 9,9% en 2018

COMMUNIQUÉ STATISTIQUE DE L’ACEM (association européenne des constructeurs de motocycles)

mardi 12 février 2019

Bruxelles, le 12 février 2019

Au total, 1 004 063 motos ont été immatriculées en 2018 dans l’UE, selon les chiffres définitifs publiés aujourd’hui par l’Association européenne des constructeurs de motocycles (ACEM).

Cela représente une augmentation de 9,9% par rapport à 2017. Les marchés les plus importants en 2018 en Europe étaient l’Italie (219 694 unités), la France (177 460 unités, + 8.7 %),) et l’Allemagne (159 946 motos).
Le marché européen du cyclomoteur est passé de 399 420 unités en 2017 à 273 645 en 2018. Cela représente une baisse de 31,5%. Les marchés les plus importants pour les cyclomoteurs en Europe étaient les suivants : France (72 940) Pays-Bas (58 969), Allemagne (25 634), Belgique (21 391) et Italie (21 326).

Les immatriculations de motos et de cyclomoteurs électriques ont augmenté en 2018 dans l’UE
Le marché européen de la moto électrique est passé de 4 121 en 2017 à 7 478 en 2018 (+ 81,5%). Cependant, il reste à des niveaux de niche. Seulement 0,75% de tous les motocycles immatriculés en Europe en 2018 étaient électriques. Les immatriculations de cyclomoteurs électriques dans l’UE ont considérablement augmenté, passant de 27 029 unités en 2017 à 39 701 unités en 2018 (+ 46,9%). Le marché du quadricycle électrique est resté sensiblement stable à 3 242 unités (-2,4% par rapport à 2017).

Commentant les dernières tendances du marché, le secrétaire général de l’ACEM, Antonio Perlot, a déclaré :
« 2018 a été une année positive pour le secteur des motos, avec une augmentation des immatriculations de motocycles dans presque tous les pays de l’UE et une croissance à deux chiffres sur des marchés clés tels que l’Espagne et l’Allemagne. Malgré les fluctuations à court terme créées par le passage de la norme Euro 3 à la norme Euro 4, le marché européen de la moto affiche une tendance générale positive depuis 2013.
En revanche, les immatriculations de cyclomoteurs en 2018 ont subi une réduction significative, largement liée à l’effet du passage à l’euro 4. Cette baisse n’a été que partiellement compensée par une augmentation des immatriculations de cyclomoteurs électriques. En effet, bien que le nombre de cyclomoteurs électriques vendus ait augmenté de 47% en glissement annuel, les volumes absolus restent à des niveaux de niche.
Quoi qu’il en soit, les immatriculations combinées de véhicules électriques de la catégorie L (cyclomoteurs, motocyclettes et quadricycles) montrent une nette tendance à la hausse depuis 2011. C’est le cas en particulier des segments de véhicules utilisés pour les trajets courts et moyens : en milieu urbain l’électrification est techniquement plus facile.
 »

Voir en ligne : L’article original sur le site de l’ACEM

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes