Contre la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, signez la pétition !

Accueil > Actualités > L’actualité nationale > Comité indépendant d’évaluation des 80 km/h

Comité indépendant d’évaluation des 80 km/h

mardi 2 octobre 2018

Depuis le 1er juillet, la très contestée mesure d’abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire bidirectionnel est mise en place. Annoncée comme une mesure qui pourrait être retirée si elle n’apportait pas les bénéfices attendus en matière de « vies sauvées », cette notion d’expérimentation n’a pour l’instant fait l’objet d’aucun écrit officiel de la part du gouvernement. Comment peut-on dès lors vérifier son bien-fondé ? C’est tout l’enjeu du Comité indépendant d’évaluation des 80 km/h.

Afin de vérifier la pertinence de la mesure, 40 millions d’automobilistes a eu l’initiative de la création d’un comité indépendant, auquel participe activement la FFMC, dont une des missions sera de vérifier que la mesure porte ses fruits sur le réseau concerné : en effet, si l’accidentalité sur autoroute connaissait une baisse spectaculaire, il serait malhonnête d’associer cette baisse à la mesure « 80 » ! Or, pour l’instant du moins, aucune indication n’a été officiellement donnée pour que nous sachions comment vont être évalués les résultats des 80 km/h, ni d’ailleurs s’ils feront l’objet de communications publiques !

Le comité devra faire état des résultats spécifiques de l’accidentalité sur la partie du réseau concernée, et uniquement sur celle-ci. Pour effectuer ce travail, il est bien entendu nécessaire d’obtenir les chiffres officiels de l’accidentalité, avec leur localisation (et sens de circulation) précis. Sa mission majeure sera donc de demander l’accès aux données de l’accidentalité routière au ministère de l’Intérieur.

Indépendant d’abord des pouvoirs publics, ce comité se compose d’experts de différents domaines, de représentants d’usagers de la route et de personnalités dont l’expertise est reconnue. En voici la liste :

Les membres du comité d’évaluation des 80 km/h
• Jean-Luc Michaud, président (haut fonctionnaire)
• Pierre Chasseray, secrétaire (délégué général de 40 millions d’automobilistes)
• Bernard Darniche, porte-parole (ancien pilote automobile)
• Fabien Delrot, porte-parole (coordinateur national de la FFMC)
• Denis Astagneau (ancien journaliste)
• Ingrid Attal (avocate)
• Teodoro Bartuccio (président de l’association Mon vélo est une vie)
• Francis Carrion (président de l’association Alcool, vitesse et contresens)
• Jean-Baptiste Iosca (avocat)
• Marc Jeansou (président de l’Union nationale des automobiles clubs)
• Michel Le Guern (président de l’association Mélodie, les clés pour la vie)
• Rémy Prud’homme (économiste, professeur et consultant, ex-directeur adjoint Environnement de l’OCDE)
• Didier Renoux (chargé de communication à la FFMC)

La Comité publiera régulièrement les résultats de ses travaux afin de tenir les usagers de la route informés des résultats au fur et à mesure de l’avancée de ceux-ci. L’objectif n’est pas de décider a priori de ces résultats, mais bien de faire en sorte qu’ils soient le plus honnêtement communiqués par les pouvoirs publics.

En fonction des éléments qui seront -ou non – communiqués par le ministère de l’Intérieur, un premier bilan sera communiqué courant octobre, qui portera sur les résultats du premier trimestre de mise en œuvre de la mesure.

Nous ne lâcherons rien !

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes