Contre la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, signez la pétition !

Accueil > Actualités > L’actualité nationale > FEMA : Les deux-roues motorisés sont la réponse !

FEMA : Les deux-roues motorisés sont la réponse !

mardi 18 septembre 2018

Cela semble si évident, mais en ce qui concerne la mobilité urbaine, la Fédération européenne des associations motocyclistes (FEMA) pense que les motocyclettes et autres deux-roues motorisés devraient être activement promus comme une excellente alternative aux voitures. Surtout lors de la semaine européenne de la mobilité.

La semaine du 16 au 22 septembre 2018 est la semaine européenne de la mobilité. De nombreuses manifestations seront organisées et les villes de toute l’Europe sont en compétition pour présenter leurs solutions de mobilité les plus intelligentes et les plus écologiques. Comme à l’accoutumée, l’accent sera mis sur les transports publics, le vélo et la marche en tant que solutions de mobilité et alternatives aux voitures. La FEMA pense que les deux-roues motorisés (motos, scooters et cyclomoteurs) font également partie des solutions aux problèmes de mobilité actuels et futurs.

Les avantages des deux-roues motorisés sur les voitures sont évidents :

Les deux-roues motorisés sont étroits. Ils peuvent circuler malgré le trafic et se déplacer là où les voitures sont immobiles dans les embouteillages. Cela rend les deux-roues motorisés plus efficaces que tout autre moyen de transport en circulation urbaine. Cela a été montré à nouveau dans le test de mobilité que nous avons effectué plus tôt cette année dans 14 villes à travers l’Europe. À une exception près, la moto était le moyen le plus rapide de se déplacer. En moyenne, le motocycliste a besoin de 53% moins de temps que l’utilisateur du transport en commun. Le motocyclisme s’est également révélé beaucoup moins coûteux que la conduite automobile.

Une étude réalisée en Belgique par Transport & Mobility a montré qu’une transition de 10% des automobilistes au deux-roues motorisé réduirait le temps de trajet total de tous les usagers de la route et que la durée des embouteillages était réduite de 40% et les émissions de 6%. Dans de nombreuses villes d’Europe du Sud, le trafic serait complètement arrêté sans l’utilisation massive de scooters et de motos.

Les deux-roues motorisés sont également petits et légers : non seulement ils peuvent filtrer le trafic et réduire la durée totale du trafic pour tous les usagers de la route, mais ils utilisent également moins d’espace pour se garer. Dans de nombreuses villes européennes, il est permis de garer une motocyclette sur le trottoir tant que les piétons ne sont pas gênés. Souvent, le motocycliste peut utiliser un endroit trop petit pour qu’une voiture puisse se garer. Dans de nombreuses villes, des places de stationnement spéciales sont ou peuvent être créées.

La taille réduite et le poids moindre des deux-roues motorisés signifient également moins d’usure de la surface de la route, moins de consommation de carburant et moins d’émissions. Nous avons comparé la consommation de carburant des voitures et des deux-roues motorisés en utilisation quotidienne réelle avec l’utilisation des informations fournies par les utilisateurs de voitures et de deux-roues motorisés sur le site Web allemand Spritmonitor.de. En moyenne, les motocycles utilisent 1 litre par 100 kilomètres de moins que les voitures diesel et 3 litres par 100 kilomètres de moins que les voitures à essence. Les deux-roues motorisés émettent également moins de gaz toxiques, en particulier par rapport aux voitures équipées de moteurs diesel.

Une utilisation croissante des scooters et des motos électriques réduirait encore davantage les émissions. Le problème le plus fréquent lors de la transition des carburants carbonés à l’électricité est la plus grande autonomie. Pour les deux-roues électriques en milieu urbain, cela ne devrait pas poser de problème car ils ne parcourent pas de longues distances.

Le motocyclisme, en particulier avec des motos ou des scooters plus petits, coûte beaucoup moins cher que de conduire une voiture : vous consommez moins de carburant, vous payez moins d’impôts et normalement vous n’avez pas à payer pour le stationnement. Dans la plupart des pays, vous payez des frais réduits sur les routes à péage ou les ponts. Au Royaume-Uni, les ponts à péage sont même gratuits pour les deux-roues motorisés.

Contrairement à la marche et au cyclisme, les deux-roues motorisés peuvent être utilisées pour toutes les distances, de courte à longue. Et contrairement aux transports en commun, les deux-roues motorisés vous amènent de l’endroit où vous voulez vers 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

En raison de leurs avantages en termes de congestion et d’environnement, les deux-roues motorisés sont souvent autorisés dans les zones à faibles émissions (par exemple, toutes les zones à faibles émissions en Allemagne) ou exemptées des péages d’émission, comme nous l’avons vu récemment à Birmingham.

Le secrétaire général de la FEMA, Dolf Willigers, a déclaré : « Les décideurs politiques et les développeurs de villes devraient mieux examiner les deux-roues motorisés et les avantages qu’ils apportent au trafic urbain et aux déplacements. De par ma propre expérience, je sais que le motocyclisme est souvent le moyen le plus pratique et le plus rapide de voyager, aussi bien pour les longues que pour les petites distances, dans la circulation dense actuelle. Les deux-roues motorisés deviennent également plus propres, plus sûrs et plus silencieux. Il n’y a donc aucune raison de les ignorer plus longtemps ».

Voir en ligne : http://www.fema-online.eu/website/i...

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes