Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Espace presse > Communiqués de Presse > Circulation des motos entre les files : répression accrue !!

Circulation des motos entre les files : répression accrue !!

mercredi 8 juin 2005

Depuis quelques mois, la FFMC participe à des discussions à la DSCR avec d’autres représentants d’associations motocyclistes, des forces de l’ordre, des formateurs, etc.. pour tenter de trouver une manière de réglementer la pratique de la remontée de files par les deux roues à moteur, couramment répandue dans les grandes agglomérations en situation de circulation embouteillée.

Comme c’est le cas aux Pays Bas, ou en Belgique (voir notamment le site de l’Institut Belge pour la Sécurité Routière - http://www.ibsr.be/main/PublicatieMateriaal/Informatie/catalogDetail.shtml?detail=710476548&language=fr ), la FFMC souhaite aboutir à une reconnaissance de cet usage afin qu’une bonne pratique des motards et des automobilistes puisse être enseignée par les établissements de formation et parvenir, ainsi, à améliorer la sécurité de l’ensemble des usagers. Elle propose notamment de définir un différentiel maximal de vitesse, d’expliciter la manière dont la circulation entre les files peut s’effectuer (entre les deux files les plus à gauche), et de communiquer autour de conseils de prudence élémentaires (usage des clignotants, rétroviseurs, etc..)

Au lieu de cette approche de bon sens, c’est apparemment la voie de la répression, sans discernement, mais fortement médiatisée qui s’abat désormais sur les deux roues à moteur qui remontent les files embouteillées sur les autoroutes franciliennes .

Mercredi 8 juin 2005 , autoroute A4, 7h30, plusieurs groupes de dizaines de motards qui remontent les files se font verbaliser pour dépassement par la droite (article 414-6) du code de la route. Remettant en cause des années de tolérance de fait, la compagnie de CRS précise que ces opérations se renouvelleront désormais tous les jours. Les caméras de TF1 et des journalistes du Parisien étaient là pour médiatiser la chasse aux motards.

(mise jour 10/06/2005 : l’opération était effectivement renouvelée le lendemain)

La FFMC dénonce cet état de fait. Elle estime que l’usage des remontées de file, lorsqu’il se pratique à des vitesses adaptées (différentiel de vitesse de 20-30 km/h maximum), dans le respect mutuel entre usagers de la route, et sur la base de règles de bon sens contribue a la fluidification du trafic. Elle a développé un ensemble cohérent de propositions pour améliorer la Sécurité Routière des usagers de deux roues à moteur et s’oppose à cette répression aveugle. Elle interpelle les pouvoirs publics sur le simulacre de concertation auquel elle a participé ces derniers mois sur la circulation entre les files des deux roues à moteur.

APPEL A TEMOINS :
Afin de pouvoir étayer une action juridique et envisager d’autres actions, la FFMC invite les motards ayant subi ces verbalisations pour remontées de files a apporter leur témoignage et à nous en relater les circonstances, à FFMC Scrétariat National, 35 bis rue des messiers, 93100 Montreuil, ou par mail à contact ffmc.asso.fr

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMCEditions de la FFMCAssurance Mutuelle des MotardsAssociation pour la formation des MotardsFFMC LoisirsCommission Stop VolCommission juridiqueCommission ERJ2RMFédération Européenne des Associations MotocyclistesHTML Map