Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Espace presse > Communiqués de Presse > Non au contrôle technique des deux-roues motorisés !

Non au contrôle technique des deux-roues motorisés !

jeudi 17 juin 2010

Faisant fi de l’engagement pris il y a un an de ne pas introduire de nouvelle réglementation à l’égard des 2RM (deux-roues motorisés) qui n’ait été discutée avec les usagers, le gouvernement a décidé la mise en place prochaine d’un contrôle technique obligatoire biennal pour tous les cyclomoteurs.
La Délégation Interministérielle à la Sécurité et à la Circulation Routière (DSCR) justifie cette mesure au nom de la lutte contre les pratiques de débridage courantes dans cette catégorie de véhicules essentiellement utilisée par de jeunes conducteurs…
La DSCR aimerait faire croire à l’opinion publique, sensibilisée aux risques routiers chez les adolescents et les jeunes adultes, que le contrôle technique sera une mesure efficace pour endiguer les accidents de circulation…

Il se trouve justement que la DSCR a convié la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) à débattre des questions de sécurité de circulation des 2RM dans le cadre d’une concertation engagée depuis juin 2009. Cette concertation est censée réfléchir à l’infléchissement de l’accidentalité spécifique aux 2RM sur la base des mesures proposées par le « Rapport Guyot », lequel estime que «  ce n’est pas le contrôle technique qui fera sensiblement baisser le débridage ».

Pour sa part, forte de son expérience de 30 ans dans ce domaine, la FFMC a exprimé d’autres propositions fondées sur un renforcement de la formation à la Sécurité Routière en milieu scolaire, l’amélioration des conditions d’apprentissage à la conduite et la responsabilisation des conducteurs et de leurs parents. La FFMC a également démontré, études d’accidentologie à l’appui, que les principales causes d’accidents des 2RM sont d’origine comportementales et très minoritairement imputables à l’état des véhicules impliqués dans des sinistres [1].

Hélas, faisant fi de nos avis et au mépris des discussions engagées, le Conseil Interministériel de la Sécurité Routière a choisi d’imposer le contrôle technique des cyclomoteurs alors que ce point n’a même pas fait l’objet de débats dans le cadre de la concertation à laquelle les pouvoirs publics prétendent nous associer…
…et les préparatifs engagés dans le réseau professionnel des centres de contrôles automobile indiquent sans équivoque que le CT des cyclos est le préambule à un contrôle technique bientôt étendu à l’ensemble des 2RM.

Par conséquent, la FFMC dénonce cette méthode du fait accompli et elle appelle l’ensemble des usagers de 2RM à s’y opposer, en se rapprochant des antennes locales de la FFMC qui organisent demain 18 juin la résistance à la mise en place de mesure dont la seule finalité sera d’enrichir des groupes privés et leurs actionnaires.

Note d’analyse CT Cyclo

Plus de détails sur le site : http://controle-technique.motardsencolere.com

Notes

[1selon l’étude européenne MAIDS, seule étude d’importance et récente sur l’accidentologie moto en Europe, seuls 0,7% des accidents sont liés à un élément technique (http://www.maids-study.eu)

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes