Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Espace presse > Communiqués de Presse > Quarante mille motards en colère : mobilisation massive

Quarante mille motards en colère : mobilisation massive

mardi 16 mars 2010

Pour exiger une vraie prise en compte des deux-roues motorisés (2RM) dans les questions de sécurité routière, 40 000 motards ont manifesté dans toute la France, le 13 mars dernier, à l’appel de la FFMC. Une délégation a été reçue par Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux transports.

A l’issue du succès des 60 manifestations qui ont rassemblé près de 40 000 usagers en deux ou trois roues motorisés dans toute la France samedi 13 mars, Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux transports a reçu une délégation de la FFMC. La rencontre qui a duré près de deux heures a eu lieu dans le cadre du rassemblement organisé à Royan. A nouveau interpellé sur les revendications des Motards en colère pour une meilleure prise en compte de leurs spécificités, Monsieur Bussereau a reconnu que l’accroissement du parc de 2RM et les risques encourus par leurs conducteurs nécessitent désormais une vraie réflexion sur la question.

Face à Laurence Moroy, membre du Bureau National de la FFMC, et aux représentants des antennes de sa région, le Secrétaire d’Etat s’est déclaré favorable à un renforcement de l’éducation routière dès le plus jeune âge et pour une meilleure prise en compte de nos spécificités de circulation. Conformément aux débats en cours dans le cadre de la concertation engagée depuis huit mois entre les pouvoirs publics et la FFMC, Dominique Bussereau a confirmé les efforts entrepris en faveur d’une reconnaissance de la circulation des 2RM entre les files dans les embouteillages urbains. Reste à définir un cadre légal pour cette pratique courante, ni autorisée ni interdite, mais toujours sujette à la verbalisation arbitraire des forces de l’ordre. En revanche, le ministre maintient le contrôle technique obligatoire pour les cyclomoteurs auquel s’oppose la FFMC qui déplore notamment que cette question n’a même pas été débattue au sein de la concertation censée associer les représentants des usagers des 2RM !
Alors à quoi ça sert de discuter avec les motards si au final, le gouvernement veut « nous faire l’intérieur » ?

C’est ce double-langage que dénonce la FFMC et c’est ce qui a conduit à la forte mobilisation de ses 40 000 sympathisants qui l’ont bruyamment manifesté samedi dernier. Et de mémoire de motard en colère, ça fait longtemps qu’on n’avait plus vu ça : dans toute la France, de Brest à Chambéry en passant par Lille, Niort, Toulouse ou Marseille, sans oublier la prise de la capitale, des dizaines de milliers de citoyens se sont mobilisés pour rappeler à nos gouvernants qu’une meilleure sécurité routière pour les motards ne se fera pas sans les motards.
Nous restons donc déterminés à redescendre dans la rue.

A bon entendeur…

Les comptes rendus détaillés des manifestations partout en France sur Motomag.com

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMCEditions de la FFMCAssurance Mutuelle des MotardsAssociation pour la formation des MotardsFFMC LoisirsCommission Stop VolCommission juridiqueCommission ERJ2RMFédération Européenne des Associations MotocyclistesHTML Map