Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Nous connaître > Le Bureau National > France Wolf

France Wolf

jeudi 7 juin 2007

France Wolf, née en 1966, 2 enfants, un compagnon.

« Mes 2 grands-pères étaient motards, sidecaristes, passionnés de 2-roues et de mécanique. A leur image, des générations spontanées de fous de moto ont vu le jour, oncles, cousins, cousines, parrain, j’ai toujours vu (et entendu) des motos et des motards aux grandes messes familiales ce qui a contribué sans aucun doute à me donner le virus.

Des mobylettes des copains essayées à l’arrache au permis moto, il s’est écoulé encore quelques années mais depuis 1989, je suis entrée dans ce qui était déjà pour moi une grande famille, celle des motards.

De par ma profession, je tiens une école de conduite auto et moto depuis 1988, j’ai rapidement été sensibilisée à l’accidentalité des 2-roues motorisés. De par mon éducation, je dis ce que je pense, avec si possible le préalable de penser ce que je dis, je réagis au quart de tour à toute injustice et je n’arrive pas à supporter les inégalités et les demi-mesures ce qui m’a souvent posé des problèmes lors de ma scolarité… J’ai été tenté par d’autres causes, d’autres engagements : les droits de l’Homme et plus particulièrement ceux de la femme d’ailleurs, les luttes antiracismes, anti homophobie, antifa, anti tout en fait... Mais je n’en ai trouvé qu’une qui regroupe toutes les valeurs qui sont les miennes et où je me sente concernée par tous les sujets…

En 1997, avec quelques motards bien décidés nous avons créé la FFMC 54 et j’ai été élue au bureau de l’antenne et ai activement participé à la vie locale et régionale de la FFMC. Les Conseils de Région Grand Est (CdR GE) étaient très stimulants en termes d’échanges et sur l’un d’eux, j’ai « rencontré » l’Association pour la Formation des Motards (AFDM) nationale et là, j’ai trouvé le lien avec mon travail et j’ai trouvé les réponses que je continuais de chercher tout en sachant déjà que le Mouvement FFMC était le plus à même d’y répondre.

Et depuis, je n’ai jamais décroché. Fin 2004 sur un CdR GE, l’un des membres du Bureau national (BN) de l’époque m’a dit que je ferais bien de penser au "national" (après une longue discussion tardive sur ce qui nous avait mené à cette rencontre…). J’ai donc réfléchi. Et en 2006, je me suis présentée sans vraiment avoir conscience de ce à quoi je m’engageais, mais sachant tout de même que je voulais travailler à améliorer la SR des 2 roues au-delà de leur formation, au-delà de ce qui était déjà mon travail, et au-delà de ma passion pour la moto et les motards. Je voulais avoir un levier politique à actionner.

Et je n’ai pas été déçue. Enfin si, par certaines personnes mais jamais par la FFMC. Malgré les aléas de l’engagement associatif et bénévole, le Mouvement FFMC est le bon endroit pour dépenser utilement l’énergie produite par la confrontation des idées, la mise en place de projets, leur évolution et les rencontres imprévues voire improbables que les déplacements et les rendez-vous divers liés au mandat induisent. J’y suis venue par la moto, j’y suis restée pour les valeurs que la FFMC défend.

Côté moto, j’aime qu’il y ait du caractère et qu’il faille se battre un peu. En fait, c’est comme mes goûts musicaux, si ça ne tape pas fort, aucune chance que ça me plaise même si je veux bien tout essayer… ;-) »

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMCEditions de la FFMCAssurance Mutuelle des MotardsAssociation pour la formation des MotardsFFMC LoisirsCommission Stop VolCommission juridiqueCommission ERJ2RMFédération Européenne des Associations MotocyclistesHTML Map