Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Actualités > L’actualité nationale > « Salut Nadia »

« Salut Nadia »

lundi 30 octobre 2006

Depuis deux ans, Nadia avait commencé un combat dur, douloureux et injuste contre le cancer. Cette maladie de notre temps l’a vaincue. En quelques mois, après l’été, son état de santé s’était dégradé. Malgré le soutien de ses proches et l’amitié de ses amis motards, Nadia nous a quittés hier soir.

Il y aurait tant a dire, mais tout se résume ainsi : Nadia va nous manquer.
Elle qui savait si bien dispenser des conseils, des idées, des arguments, des claques aussi, parce qu’elle faisait partie des grandes dames qui ont l’expérience, la sagesse mais aussi cette niac qui nous fera tant défaut. Son engagement sans faille illustre une période où faire de la moto était aussi un choix de société et pas seulement l’utilisation d’un véhicule 2 roues à moteur, une période où la place des femmes n’était pas forcément autour d’une table de réunion pour faire descendre des milliers de personnes dans la rue !

Nadia va nous manquer. Certainement pas autant qu’à ses enfants qui trouveront s’ils le souhaitent, toute l’amitié des motards en colère dès qu’ils pousseront la porte de la FFMC, où Nadia, en tant que militante, en tant que salariée, puis en tant qu’élue, mais surtout en tant que motarde passionnée a été si présente. Elle va nous manquer parce que c’est un morceau de l’histoire de la FFMC qui est parti. Elle va nous manquer parce qu’elle va nous manquer tout simplement. Parce que c’était Nadia et que nous l’aimions.

Nadia sera enterrée dans l’intimité des membres de sa famille car c’est leur souhait et nous le respectons. La famille ne souhaite pas être contactée pour le moment, et c’est le moins que l’on puisse faire pour elle.

La FFMC rendra bien entendu hommage à Nadia. Nous prévoyons de nous retrouver avec ceux et celles qui le souhaitent au cimetiere de Joinville le pont, le Samedi 11 novembre à 11h.

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

117 Messages

  • « Salut Nadia » Le 30 octobre 2006 à 21:17, par Régis Henrion

    Dure nouvelle que de laisser partir notre copine à tous. Nadia était vraiment une personne super et cela fait vraiment mal que d’apprendre son envole pour un monde nouveau. condoléances à sa famille.

    De la part de la fédé 88 et particulièrement de ma part car la Fédé perd beaucoup et je perd une amie chère.

    Régis Henrion.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 00:18, par Marc Leblanc

    C’est une bien sombre journée pour tous ceux qui t’aiment, ta famille, tes amis, et pour le Mouvement FFMC. Même si on savait que l’espoir s’amenuisait.

    C’est vrai : Tu vas nous manquer, à tous. Car je crois que, même chez ceux qui ne partageaient pas tes convictions ou tes positions, tu inspirais le respect. A juste titre. Et aux autres, encore plus.

    Mais les mots sont tellement dérisoires pour exprimer ce que l’on ressent dans de tels moments. Et tu as tant fait pour nous.

    Condoléances à ta famille, à tes proches et à tes amis.

    Roule en paix désormais Nadia.

    Appel de phare

    • « Salut Nadia » Le 4 novembre 2006 à 02:55, par Quentin Babot-Alvarez - ffmc33

      Une Dame qui laissa visiblement une grande trace dans le coeur de ceux qu’elle rencontrait vient de nous quitter.
      Un grand V de la part d’un jeune militant de la ffmc 33 et d’ailleurs, dans le peu de temps où nous nous sommes croisés.

      J’ai l’audace de penser que nous réussirons à perpétuer aussi dignement les combats les plus justes, et à suivre la belle trajectoire que tu nous a tracé d’un épais coup de gomme, en pensant fort à toi.

      Faisons honneur à la solidarité motarde envers tous ses proches, qui auront besoin d’aide.

      Salutations motardes les plus chaleureuses à tous ceux à qui elle manquera le plus fort.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 03:52, par FFMC 26

    Tes coups de gueules nous manquerons ! Parfois nous n’étions pas d’accords sur la méthode, mais dans tous les cas un grand objectif nous unissait, aller de l’avant pour pouvoir continuer à pratiquer la moto. C’est ce que tu as fait pendant de nombreuses années, nous ne l’oublierons pas, nous ne t’oublierons pas, toi la motarde de toutes les saisons, par tous les temps, sur toutes les routes !

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 11:23, par Loïc Prud’homme

    salut Nadia,
    ton action et ton engagement perdureront encore longtemps, chaque fois
    que l’on sera tenté de baisser la garde ou de lacher sur nos convictions :
    ton souvenir nous rapellera à l’ordre...

    Loïc

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 11:23

    Salut Nadia,
    oui, elle va nous manquer. Elle va me manquer. Elle va manquer à toutes les femmes et les hommes, tant elle était de la trempe de ceux qui s’engagent pour que ce monde ne soit pas celui du "chacun pour soi", du profit immédiat, des idées toutes faites. Elle était très impressionnante dans sa façon de plonger son regard au plus profond des autres, l’air de dire tout à la fois : "tu rouspètes ? Mais que fais-tu pour que les choses changent ? Retrousses-toi les manches, bats-toi !" Et en même temps, ses yeux exprimaient une grande douceur, une profonde humanité. Je ne l’ai jamais vue complaisante. Il y avait en elle une puissance, une force capable de carboniser instantannément le moindre soupçon de sentiment petit-bourgeois ou d’hypocrisie. Jamais je ne l’ai vue exercer ce "pouvoir" pour dominer ou pour juger autrui. Moralement parlant, sa porte était toujours ouverte. Je crois qu’elle était une vraie "dur", mais en même temps, sous le cuir, tout en elle exprimait la chaleur et la valeur des échanges humains. On a tous en souvenir un prof, un parent, un ami ou une personnalité quelconque qui te laisse une trace inneffaçable dans le processus de construction individuelle, de ces gens auxquels on pense dans les moments de doute, de ces personnages vers lesquels on se réfère lorsque l’on cherche un repère, une indication sur le chemin à suivre. Chaque rencontre avec Nadia me faisait en tout cas cet effet là. Je ne l’ai pas beaucoup connu, mais je ne l’oublierai jamais.
    Salut Nadia...
    Marco, de Saint-Denis

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 11:44, par Joe - FFMC 63

    Merci pour tout Nadia.
    Ma ducat’ et moi même sont très tristes...

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 11:49, par Jean Larquier

    Nadia roule maintenant au paradis et il y de fortes chances qu’elle ait commencé à fédérer les anges. St Pierre à du soucis à se faire.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 12:40, par Gauthier Chapat

    Bonjour Nadia, bonjour à tous les autres,

    Oui, Nadia, tu vas nous manquer. Comme surement beaucoup d’autres manquent à chacun d’entre nous. Mais non, Nadia, nous ne nous laisserons pas aller. L’oeuvre est collective, tu en fais partie. On t’en remercie, la cause motarde, la cause féminine, la cause citoyenne. A titre personnel, merci de ces instants, passés à ton contact.

    Je pense à ta famille, à tes amis.

    Gauthier

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 15:49, par Lau

    Salut la grande !
    Comme ça que tu m’acceuillais toujours ....A mon tour aujourd’hui de t’envoyer un grand "salut ma grande" ! et un grand "merci" aussi, pour m’avoir aidé à me relever lorsque j’étais par terre, et à relever ma bécane aussi lorsque tu m’as emmené dans ta république Tchèque chérie !
    Un grand merci tout court pour nous tous, d’avoir été celle que tu as été.
    Ta grande "bouche" et ta gouaille me manquent déjà.
    Je te souhaite une bonne route au paradis des motards, que sans doute, tu défendra comme tu l’as fais pour nous ici bas.
    Lau.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 17:04, par FW

    Je ne savais pas que je t’aimais tant, ni que tu allais tant me manquer, à plus d’un titre...

    Mes pensées vont vers tes proches, notre perte à nous est grande, mais la leur...

    Adieu Nadia.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 17:04, par BOIN-BOIN Philippe

    Putain d’maladie !!!!
    C’était pourtant mieux un side MZ, non ?

    Gros bisous Nadia et accompagne-nous sur nos routes.
    Courage à toute sa petite famille.

    Philippe Boin

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 17:19, par Jean-Luc N° 2 FFMC63

    Adieu Nadia, la FFMC perd une grande Dame, chaque fois qu’une motarde ou qu’un motard nous quittent, c’est une parti de nous qui s’en va. Je pense que la haut tu continueras a faire de bonnes ballades en moto.
    Toutes mes condoléances a ta famille.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 17:33, par François - FFMC 54

    une grande femme nous a quitté

    un exemple de courage et de ténacité

    de la part de la fédé 54, toutes nos condoléances à sa famille

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 18:16, par MANUE

    une grande Dame nous a malheureusement quittée et nous sommes tous énormément triste ; sa gentillesse, sa disponibilité, son tact, son talent, sa simplicité il n’y aura pas assez de mots pour qualifier notre Nadia.

    la ffmc 60 MANUE /FRANCIS/GILLES/PATRICE et tous ses adhérents

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 18:39, par fred, ffmc 89

    Que dire de plus, tout est deja dit. En proie au doute sur ma motivation, j’etais venu te voir aux dernieres assises pour savoir comment tu faisais pour garder toute ton energie dans nos combats. Savoir ce qui te motivait pour faire avancer notre cause. Tu m’as rassuré et redonné un peu de ta gnac pour continuer.
    Tu t’es battue tout autant contre la maladie, mais là, c’est elle qui a gagné. J’aurais tant aimé te reparler avant que tu nous quittes.
    Grand V à toi Nadia, les motards ne t’oublieront pas

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 18:59

    So Long Nadia, un grand V à toi !

    Merci d’avoir été notre voix pendant toutes ces années. Tu vas, au paradis des motards, revoir bien des potes et je ne doute pas que l’ambiance sera bonne. Je suis sur que le Grand Barbu t’a fait un bon acceuil.

    Maintenant tu vas être notre ange gardien et tu seras toujours dans nos pensés les jours de ballades entre amis !

    Benoît.

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 19:43, par Lilie FFMC 16

    Merci Nadia pour tout nous avoir apporté tant malgré ce lourd combat, après le deux roues tu continues ton chemin avec deux ailes... Les motards en colère sont fièrs de t’avoir compté dans leurs rangs. Un grand V à toi !

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 20:53

    Je tiens à te saluer une dernière fois, à saluer ton courage face à la maladie, à saluer ton combat de longue date en faveur des motards. D’où tu es à présent, continue de veiller sur nous !
    Philippe. FFMC 88

  • « Salut Nadia » Le 31 octobre 2006 à 21:47, par Furax 89

    Un grand V à une grande dame qui défendait des valeurs auxquelles elle croyait et auxquelles nous aussi croyons.

    Toutes mes condoléances à ses proches et à ses amis, ainsi qu’une énorme pensée à toutes celles et ceux qui se battent contre cette saloperie.
    Ne baissez jamais les bras, battez-vous et allez de l’avant... Le jour viendra, comme dans tous les combats, où les valeureux seront récompensés de leur témérité.

    Sincèrement, mais tristement,

    Furax 89 et son 1000CBR.

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 00:36

    Salut Nadia !
    bonne route sur le chemin qui s’ouvre à toi maintenant. Je garderai de Toi le souvenir d’une femme super, battante, toujours à l’écoute. Tu vas terriblement nous manquer à tous et toutes.
    Bon courage à sa famille et à tous ceux qui la connaissaient de près.
    Brigitte
    Trésorière FFMC37

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 03:19, par Patrick Borg

    Une grande tristesse vient d’envahir mon coeur.

    Mais de toi ma très chère amie, je conserve pour toujours le souvenir d’une femme de coeur et de grande valeur humaine, engagée depuis toujours dans le combat du progrès partagé, contre l’ignorance et contre les préjugés.
    Nous perdons aujourd’hui bien plus qu’une amie loyale et qu’une remarquable compagne de combat.
    Nous perdons une grande âme, l’âme d’une juste.

    Mais je sais aussi qu’au plus profond de toi, tu aurais refusé que nous nous lamentions, et que tu aurais exigé de nous que nous allions jusqu’au bout de nos valeurs, pour vaincre, pour faire reculer encore et toujours l’arbitraire, l’ignorance, et l’intolérance.
    Alors c’est ce que nous ferons tous au travers de nos prochains actes militants, et ce sera ainsi l’expression de notre immense respect et de notre remerciement à ton loyal engagement.

    Paix et honneur à toi mon amie, et à toujours sur les routes du monde des motards.

    Patrick Borg, FFMC 46

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 08:30, par YVES GARDIOL DIT DRIVER 83

    SALUT NADIA,

    Tu es restée quelques temps avec nous dans le Var ce qui nous a permis de te connaitre et de t’apprecier
    tu etais une grande dame et ton amitié et tes coups de gueles vont nous manquer.
    bisous nadia
    Liliane & Yves de Brignoles 83

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 10:01, par François de Joigny 89

    On ne s’est jamais rencontré,mais au ouie dire j’ai sûrement perdu l’occasion de te connaître.Je m’associe à la douleur de tes proches et te souhaite un bon voyage au paradis des motards.

  • « Salut Nadia »ericvfr Le 1er novembre 2006 à 11:07

    Je n’ai jamais eu l’occasion de rencontrer cette dame au grand coeur, je le regrette car il a fallu son "depart" pour voir son visage, mais je suis sur qu’avec un tel visage Dieu lui avais préparer un accueuil chaleureux et meme poussé le vice de lui offrir sa moto pour qu’elle puisse encore nous accompagner a chaque manif. mes condoléances a sa famille . au revoir Nadia.( je serai present le 11)

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 11:17, par bandit

    quel perte pour le monde de la moto et pour toute ta famille tu seras a tous jamais dans nos coeurs et celui aussi de tous les motards de france qui ce joingne a moi pour souhtais mais plus vive condoleance a toute ta familles
    bandit de 45

  • « Salut Nadia » de Jean-Luc de la FFMC 16 Le 1er novembre 2006 à 11:20

    Merci Nadia pour tout ce que tu as fait pour notre (bonne) cause. J’espère que de là où tu es maintenant, tu vas continuer à nous protéger et à nous conseiller, le combat continue !
    Béhèmistement, Jean-Luc

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 15:14, par Dominique LUGA

    Salut Nadia et non Adieu, car toi, tu croyais plutôt en l’Homme. Tes actions , tes engagements en temoignent. Tu resteras toujours au côté de ceux qui continuent tes combats pour un monde plus juste, plus solidaire avec l’Homme libre pour centre.
    J’ai une pensée toute particulière pour tes fils, il faut qu’ils sachent combien tu en parlais fièrement .

    Dominique

  • « Salut Nadia » d’AlekséDelphyne du 16 Le 1er novembre 2006 à 16:38

    Tu nous adresses ce message de fierté et d’honneur dans la combativité.
    Ton engagement pour la défense des motards était entier et tu as su respecter tes convictions et assumer tes prises de positions dans nombre de situations.
    Dans un monde de plus en plus tourné vers l’individualisme, il n’est pas aisé de prôner des valeurs de partage et de solidarité.
    Tu t’es battue pour cela et nous t’en remercions.

    AlekséDelphyne

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 18:29, par Guy FFMC59

    Merci Nadia pour tout ce que tu as apporté, profond respect pour ce que tu as fait, pour cette pugnacité, cette volonté dont tu ne t’es jamais départie. Nous ne t’oublierons pas.

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 19:29, par Anne

    Bonne route Nadia, et merci pour tout. Je sais que tu nous dirais de ne pas nous lamenter. Alors l’image que je garderai de toi, c’est cette grand béhème qui s’éloigne sur un col des Alpes...
    Courage à ta famille et à tes amis proches, je les embrasse très fort.

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 20:11

    Ciao Nadia.
    Tu nous manqueras, surtout tes coups de Gueule ! mais tu nous as toujours montré le chemin et tu seras à jamais
    a nos cotés
    Bonne route eternelle.

    Alain FFMC13

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 20:49, par serge FFMC 56

    On ne s’est jamais rencontrés, mais on salue en toi une militante, une combattante pour toutes les libertés.
    Bonne Route Camarade.
    Sincères condoléances à tes proches et ta famille.

    Serge pour la FFMC 56

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 21:14

    hommage à une grande DAME
    les motards sont en deuil.... tous les motards.... ffmc ou pas
    franck

  • « Salut Nadia » Le 1er novembre 2006 à 21:25

    Sincéres condoléances. Courage à toute la famlle.
    Dominique FFMC52

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 07:27, par Gilles MANON pour la FFMC47

    Salut Nadia,
    tes combats menés inspirent le respect.
    Ceux qui t’ont cotoyés doivent être dans une immense peine. Nous leurs adressons nos sincères condoléances.
    Poursuivre ton travail et ton engagement sont les meilleurs hommages que nous pouvons te rendre.
    Courage à toutes et tous et

    CHAPEAU BAS, MADAME

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 07:48, par MAGLIONE PHILIPPE

    DOMMAGES UNE GRANDES DAMES PART ON NE L OUBLIERA PAS
    SINCERES SALUTATIONS

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 08:21

    je n’oublierais pas les moments de combat passés à tes côtés.
    Salut nadia et encore merci.
    Mes condoléances à tout tes proches

    Eric - ffmc21

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 10:11

    Tous est dit. Les mots n’y pourront rien.Néanmoins croyez en notre affectueux soutien dans cette terrible épreuve. Votre peine est nôtre.Amitiés.

    Eskander FFMC TN

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 10:37, par patrice ledoux coordinateur F F M C 60

    Salut Nadia , la F F M C perd une grande Dame , tu va beaucoup mous manquer, toi qui était de tous les
    combats .
    Bien sûr nous pensons beaucoup à tes proches et à tes amis .
    Merci pour tous Nadia .
    PATRICE

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 11:55, par Garcin Marrou Etienne

    Avec ton éternel sourire et ton coup de guidon juste, les essais motos que nous avons partagés ces dernières années auront désormais un goût d’inoubliable. Merci à toi Nadia... Et bonne route ?
    Etienne, rubrique des essais de Moto Mag’

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 12:55, par Philippe Fafiotte de la ffmc33

    Courage à tous, retroussons nos manches.

    Voilà comment saluer Nadia Lévêque de la manière qui s’impose, de la manière qui se résume dans le fait qu’elle nous a appris à vouloir agir plutôt que d’en parler.

    Notre amie, notre combattante de première ligne, notre camarade, puisqu’elle a veillé à toujours être avant tout une camarade, notre guide, était avant tout une fille formidable, une mère qui parlait de ses enfants avec une joie véritable, une personne que l’on avait du plaisir, en toute simplicité, à côtoyer.

    Une fille qui conduisait des bécanes que de nombreux hommes hésiteraient à oser enfourcher, guzzi centauro, buell, et qui passait une partie de l’été à sillonner les routes des alpes d’europe centrale, quand elle prenait un peu de temps pour elle, quand j’ai fait sa connaissance.
    Impressionnante, elle l’est, dans mes souvenirs, en train de parler à la tribune de la Fédé en assises, avec autorité, lucidité, fermeté, dans un esprit d’ouverture et de conciliation sans compromission.
    Puis dès la séance finie, une dame douce et joviale, d’un maintien impeccable et tout autant d’une aisance spontanée, simple et égalitaire avec tous, qui m’accorde le temps d’un échange direct, en sachant placer le ton et le contenu de paroles qui sont franchement amicales.

    Une émotion véritable, lorsqu’au printemps dernier elle s’adresse à nous pour nous remercier et nous encourager, et que nous comprenons que, pour beaucoup d’entre nous, c’est peut-être la dernière fois.

    Et pourtant le sentiment qu’elle est là, à côté de nous, inaliénable, présente, forte, dans nos coeurs et dans nos combats quotidiens à faire durer, absolument immuable, dans nos convictions des valeurs CITOYENNES à faire perdurer.

    Courage donc à nous, et merci à toi, Nadia, d’être toujours là.

    On t’embrasse.

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 13:33, par Véro (31)

    Salut à tous.
    J’apprends la nouvelle de la disparition de Nadia.
    Je ne la connaissais pas, mais vos messages sont élogieux et trés émouvants.
    Je me joints donc à vos propos pour souhaiter du courage à sa famille et leur présenter toutes mes condoléances. Les souvenirs sont souvent difficiles, mais aident à poursuivre.
    Au revoir Nadia.

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 13:38

    Au revoir Nadia,
    nous présentons à sa famille toute notre sympathie, nous savons trop bien ce que c’est que cette maladie
    puisque auxiliaire de vie, assistante de vie, nos émois, et notre courage mental s’en va parfois, il faut être trés en colère face à cette maladie !
    Marie Curie avait dit.... grace à la découverte d’uranium, dans 50 ans nous vaincrons la maladie !!! hélas depuis plus dn demi siècle, les progrés
    n’ont guère avancés, la recherche à stagné !!! et en plus on nous pique les sous
    vous savez !!! ces petits troncs que l’on nous présentent ci et là.....
    les motards en colère ca sert aussi à ca ! à se révolter devant l’insoutenable, plus qu’une injustice, c’est du ganstérisme de haut vol !!!
    Amitiés Motards

    Alain-Christiane FFMC14

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 13:49, par JM

    Au Nadia, à bientôt.
    Tu m’avais faciné avec ton Guz. Dompter, se battre c’était le cas avec cette machine. Mais ça, toi, tu le faisais tout le temps. Ca, ça restera gravé en moi.
    A+
    JM de Lyon

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 13:49, par philippe PATRON

    au revoir Nadia
    tu était un des piliers de NOTRE FFMC
    tu vas vraiment nous manquer
    bonne route là haut
    bise
    Philippe PATRON trésorier de la FFMC88

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 13:53, par Frédy - FFMC 33

    Comme d’autres l’ont dit, la meilleure façon de te rendre hommage est de continuer à militer pour la défense des motards en tant que citoyens responsables et de lutter pour un monde plus juste.
    Merci pour les leçons de vie que tu nous a données.
    Frédy, FFMC 33

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 16:09, par Céline "Gastou" André

    Bye bye Nadia,

    Je garde de très bons souvenirs de nos balades au MC2.

    Et le regret de ne pas t’avoir connue mieux.

    Ce sont des grands comme toi qui m’ont donné envie de prendre ma carte FFMC.

    Mes sincères condoléances à ta famille.

    Céline "Gastou" André

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 16:32, par Jean-Marc BELOTTI MOTOMAG

    Partie ??? NON.
    Tu es et tu seras toujours avec nous. Différemment, mais là et bien là. Dans nos coeurs. Dans nos mémoires. Dans nos combats. Impressionante de courage et d’integrité, imposante de respect , émouvante de sensibilité.
    Salut, ça veut dire au revoir ... Ca veut aussi dire bonjour, chaque jour dans nos pensées.

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 16:53, par Guillaume Chocteau

    Salut Nadia,

    C’est fini ! On ne pourra plus discuter des heures à savoir qui du rouge ou du vert ou du rose sera la couleur de l’avenir...
    C’est fini ! On ne pourra plus échanger sur le pourquoi du comment de la démobilisation de tel ou tel groupe de la société civile...
    C’est fini ! On ne pourra plus se chamailler pour savoir si... Ou encore ... Et peut être aussi ... Et aussi ...

    Bref... Je perds une copine avec qui j’ai eu des coups de gueules, des longues discussions, des coups de rire, des coups de vaches, des coups de flip, ...

    Dans notre discussion, là, tout de suite, pas de Dieu, pas de saints, pas de politique, pas de moto, pas de débats, pas de motion d’orientation, juste une discussion de potes qui restent.

    Parce que c’est avant tout cela qui se passe. Toi, tu es parti, tu as arrêté de souffrir, nous on a arrêté de te voir perdre le souffle de la vie, pourtant si intense chez toi.

    Je pense à tes gamins et ta maman. Que tu m’as gentiment fait connaître et apprécier. Toutes mes pensées vont vers eux maintenant. Tu as bien préparé leur avenir, j’en suis sûr et ils sont probablement bien armés dans cette vie difficile. Te connaissant !

    Allez... Je te dis "Adieu". Pas "au revoir", pas "à bientôt"... Reposes toi bien, tu en as le droit...

    Guillaume

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 17:35, par Patrick Bidard

    Une grande dame s’ en est allée...
    Les images font parti de l’ émotion, les écrits font parti de la raison.
    "Salut Nadia"
    Patrick FFMC 83.

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 18:13

    Difficile de trouver les mots pour exprimer la peine et la colère dans ces moments là. La peine de perdre une amie même si on ne se connaissait que par les manifs et la colère contre cette maladie. Je suis persuadé que personne ne t’oubliera. Une pensée toute particulière à sa famille.

    Salut Nadia

    J-François FFMC 91

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 18:36, par C.Lebatteur FFMC58

    Il est certains dont on pense qu’ils existeront toujours. Nadia militante, et pas quà la FFMC, tu en fais partie.
    Ta disparition est une grande tristesse.

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 18:47, par Gilles Garreau

    Que te dire Nadia ?
    Tu as été pendant de nombreuses années un des principaux piliers de notre fédé.
    Je ne peux que saluer ton courage dans les combats que tu as mené. Aussi bien ceux de la FFMC que ceux contre cette maladie. Et pourtant tu n’en as rien laissé paraître.
    Tu resteras dans mon coeur et me serviras de référence.
    Au revoir Nadia !
    Gilles (FFMC67)

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 18:52, par Dominique laurent

    chére NADIA

    Ton combat de la vie est terminé ,tout le monde regrettera ton absence .Repose toi maintenant.Nos pensées vont à tes enfants
    Sincéres amitées à toute ta famille
    Dominique et toute l’équipe FFMC57

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 19:00, par Patrick

    Salut Nadia, notre jour viendra aussi, tu le savait, mais tu ne t’en est jamais préocupé, et tu as été plus rapide.
    L’injustice et un monde meilleur étaient tes combats...à nous de continuer à transmetre ces valeurs simples, ce sera ta fierté

    Nadia, au creux de ton oreille "merci pour tout, et nos combats continuent, pour toi, mais ton sourire nous éclaire..." et toutes les choses gentilles que le temps nous a empéché de te raconter. Merci Nadia.
    Patrick

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 19:33, par Jacky

    Je souhaite rendre ici hommage à une grande dame avec du caractère et des idées, une militante tant FFMC que PCF, des idées que je soutiens également.
    Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.
    Jacky du 21

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 20:12

    Nadia,
    Tu nous as quittés un soir d’octobre, mais présente tu resteras au sein de ce monde motards, toi qui pars tes idées, tes arguments a su mobiliser bon nombres d’entre nous.
    Je sais aussi que tu as du être accueilli par tous les potes partis rouler dans un ailleurs. Je pense aussi qu tu doit déjà entrain de négocier la place des motards au sein de ce monde...
    Une pensée pour tes enfants et tous ceux qui t’aiment.
    Patrick FFMC25/SMA

  • « Salut Nadia » Le 2 novembre 2006 à 21:01, par mauler Christian

    En effet , son absence crée un grand vide .
    Nous n’étions pas toujours d’accord , mais cela fait aussi la force de la FFMC .
    Mes condoléances à sa famille .

    Christian Mauler

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 02:51, par Pierre et Isabelle MARTIN-JAUBERT

    Tabarnacle, quelle douche glacée !

    Non c’est pas possible, Nadia, T’as pas pu nous laisser orphelins.

    Putain de maladie !

    Les bonbons d’Halloween auront désormais un goût amer.

    Ostie que la vie est injuste, d’autres mériteraient bien plus de se faire tasser par la grande faucheuse, et c’est toi qu’elle vient voler.

    Tu fis, avec quelques tchums, redémarrer une FÉDÉ83 bien malade. Pour toi les "missions impossibles" n’existaient jamais.

    Pour beaucoup, la voie de la revendication motarde, c’était la tienne. Et ton caractère bien trempé était en symbiose avec celui de la Fédé.
    Ton passage au sein de la FÉDÉ, au niveau local ou National, restera dans les mémoires et surtout dans les coeurs de TOUS les motards de France, de Navarre, et du Québec...

    Profite bien là-bas, avec les Coluche, Pons, Rougerie, et tous les copains de la Fédé qui t’y attendent.

    Si j’ai une chose à te demander, ma tchum de fille, c’est de veiller sur nous que l’on soit en bicycle ou non, car motard un jour, motard toujours.

    Adieu Nadia

    Isa et moi sommes de tout coeur avec ta famille.

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 08:09, par Jean-Michel CLAPTIEN fédé de LILLE et délégué bénévole AMDM

    Quelle triste nouvelle ! Je pense à ta famille et à tes proches , mais aussi au monde motards qui , lui aussi , portera ce deuil car tu ne seras jamais oubliée .

  • Merci Nadia Le 3 novembre 2006 à 08:15, par Thierry D

    Merci Nadia,
    pour ton courage
    pour ton exemple

    Bonne route

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 09:18, par herve

    Elle est maintenant dans la lumiere alors que nous sommes encore dans l’ombre ... ceux qui etaient ordinaires deviennent parfaits, ceux qu in’etaient que beaux devienent bons ; ceux qui etaient bons deviennent sublimes.
    (Mgr Bougaud)
    v+
    herve

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 10:44, par Bruno Helliet FFMC40

    Quand je t’ai revu aux assises, je m’étais dit que j’avais raison. Une militante comme toi ne pouvait pas laisser cette putain de maladie t’emmener avec elle. Malheureusement, elle a eu le dernier mot.
    Si un jour, nous avons de la lassitude dans notre militantisme, il suffira de penser à toi et l’énergie nous reviendra.

    Que dire ? Si ce n’est que tu vas nous manquer.
    Pensées à toute ta famille et amis.

    Bruno

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 10:52, par TARDMO88

    salut Nadia
    tu nous as quittée mais tu nous accompagneras toujours sur la route.
    merci pour le travail que tu as fait.

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 15:38, par james

    je n’ai pas eu l’occasion de te connaitre, ni meme de te rencontrer mais je tenais en tant que motard et citoyen a te saluer pour le courage et la determination face à la maladie. Merci egalement pour tout ce que tu as fait pour nous motards.
    une pensée pour ta famille.
    merci Nadia

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 16:21, par thierry sanchez

    Avoir partagé un bout de ton chemin de militante, de combattante est un honneur et un formidable exemple pour nous tous. Les bureaux parisiens de la Mutuelle n’ oublierons jamais ta défense du mutualisme et de la cause motarde.

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 16:23, par L’Indien

    Un amical salut de la part d’un motard lambda.
    Je fait partie de ces motards silencieux mais pas indifférents ; je suis le "combat" de la FFMC par new-letter, mon travail me laisse peu de temps pour des activités annexes. malgré tout je voudrais apporter mon soutiens à une famille touché dans ce qu’elle peut avoir de plus cher.
    Continuons, ou plutôt continuez son travail, c’est grâce à vous que nous pourrons nous faire entendre.
    Amitiés motardes de GERONIMO, un motard de Dordogne.

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 18:12

    Je n’ai jamais eu le plaisir de te rencontrer mais la vie est injuste et emporte même les gens qui comme toi se batte pour le bien-être des autres.Bonne route là-bas et si toutefois je devais un jour te croiser au sortir d’un virolo appel de phare et que ta route soit heureuse.

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 18:33

    Deux jours de vacances et au retour la triste nouvelle.

    Salut Nadia, c’est aujourd’hui que je m’aperçois qu’il nous restait tant à nous dire.
    Reposes-toi bien.

    Philippe de la 91

    • « Salut Nadia » Le 7 novembre 2006 à 11:31, par Didier Bouard / Moto Magazine

      Une pensée émue pour Nadia, qui aura décidément été de tous les combats. Tu vas nous manquer...

      Mes plus sincères condoléances à sa famille.

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 18:52, par FFMC 72

    Perdre un ou une motarde restera toujours douloureux, et perdre des gens passionnés et motivés par ce milieu solidaire et fraternel l’est encore plus.

    Courage à toute sa famille.

    FFMC 72

  • « Salut Nadia » Le 3 novembre 2006 à 21:14

    Toutes nos condoléances à ta famille,
    ton engagement pour défendre notre passion était fort et exemplaire.

    Frantz et Françoise

  • « Salut Nadia » Le 4 novembre 2006 à 00:53, par Stéphane VINCENT

    condoléances à tous tes proches et sache que ton visage, tes prises de parole et ta générosité resteront graver dans ma mémoire.

    appel de phare aux autres là haut

    Steph

  • « Salut Nadia » Le 4 novembre 2006 à 08:35

    sinceres condoleances et courage a sa famille.

  • « Salut Nadia » Le 4 novembre 2006 à 14:54

    J’ai connu Nadia à la Fdé, on a fait les assises ensemble, et on a roulé dans un autre club. Sa combativité est exemplaire. Ce qui me fait sourire en pensant à elle, c’est quand elle m’expliquait qu’elle amenait sa mère en side-car pour les vacances. Sacrée Nadia ! Dommage pour elle, elle n’aura pas beaucoup profité de sa magnifique 1200 GS rouge. Et fallait voir les talons compensés qu’elle mettait pour grimper dessus (((((- ;
    Au revoir Nadia. Tire pas trop la bourre avec Coluche et les anges.

  • « Salut Nadia » Le 4 novembre 2006 à 18:24, par Jean-Phi

    Une Grande Dame pour une Grande Cause...
    Merci à toi Nadia d’avoir si bien représenté les motards et le monde du 2 roues !!!
    Bonne route à toi Nadia, et toutes mes condoléances à ses proches...

  • « Salut Nadia » Le 5 novembre 2006 à 12:04, par Jean-Luc

    Je ne te connais pas Nadia mais tu fais partie de mon monde, celui de la moto. J’ai une énorme pensée pour toi qui est partie là-haut et une tendre pensée pour tes proches qui sont dans la tristesse. Mille bisous très tristes accompagnent mes plus sincères condoléances

  • « Merci Nadia » Le 5 novembre 2006 à 12:30, par Le bureau FFMC 13 et tout ses motards

    Saloperie de crabe !... Tu étais de tous les combats, passionnée, tu nous as souvent remotivé.
    Ta présence à nos côtés était tellement forte que nous te pensions indestructible.
    La maladie nous prive de toi et les motards sont désormais un peu orphelins...

    Nous continuerons à nous battre sans toi, mais en pensant "qu’en aurait dit Nadia ?"

    Nos plus profondes pensées à ta famille.

    So long Nadia ! On the road again !...

  • « Salut Nadia » Le 5 novembre 2006 à 14:09, par Patrick BOULET

    C’est avec beaucoup de peine que la FFMC 29 présente ses condoléances à la famille de Nadia qui reste pour nous une personne exceptionnelle par sa gentillesse, son engagement, sa compétence, sa pêche d’enfer et sa passion. Nous nous souviendrons d’elle et essaierons de suivre son exemple.
    Cordialement
    Patrick
    Coordinateur FFMC 29

  • « Salut Nadia » Le 5 novembre 2006 à 16:51, par FESNEAULT Chris

    Triste nouvelle que d’apprendre le décès d’une pasionnée comme Nadia. La fédé m’a faite rencontrer cette femme aux idées bien trempées, au caractère fort et aux convictions sans failles. Pour cela et pour la personne qu’elle est au sein même du milieu motard, je dis qu’elle est parce que dans ce monde motard nous sommes tous immortels...je te dis merci.
    Sincères condoléances à toute sa famille.
    Longue route là ou tu es...
    Chris
    FFMC 77

  • « Salut Nadia » Le 5 novembre 2006 à 16:54

    Bonjour à Tous , j’ai reçu le petit Email ,et je viens vous présenter toutes mes sincères condoléances à la famille de Nadia ainsi qu’à tous ses amis et ses proches . Bon courage à tous . Amicalement , et vraiment je suis désolée pour Nadia ainsi que pour Christophe . Sylviane FRIQUET . sylviane.friquet club-internet.fr

  • « Salut Nadia » Le 5 novembre 2006 à 18:28, par Noël-André Scano

    Un monde d’exception

    Perdre un être cher est toujours douloureux et si en plus c’est un ou une motocycliste qui s’est engagé (e) dans la défense des droits et libertés des motocyclistes, cela nous touche profondément. Quoiqu’on en dise, le monde moto est une grande famille. Il y en a qui se distingue, d’autres qui envoient la main lorsqu’on les croisent sur les routes, et certains qui nous ignorent... Parmi eux, ceux qu’on n’oubliera jamais.

    Nadia Lévesque mère de famille, motocycliste et militante engagée de la FFMC vient de s’éteindre après un long combat contre le cancer. Ses passages au niveau National et local de la FFMC l’ont fait connaître, apprécier et adopter de tous les motocyclistes peu importe l’origine. Le CAPM (Comité d’Action Politique Motocycliste, Québec) a eu des relations privilégiées avec cette grande dame de la moto, toujours disponible et à l’écoute. Elle savait utiliser les arguments face aux politiques, à la presse ou dans une manifestation motocycliste. Toujours prête aussi à rendre service.

    Sa détermination est un exemple qui devrait nous faire réfléchir lorsqu’une période « down » nous invite à tout lâcher. Il faut poursuivre le combat contre l’injustice faite aux motocyclistes au nom de Nadia et de tous ceux qui, comme elle, ont sacrifié leur vie à la cause.
    Le CAPM et tous les motocyclistes québécois se sentent concernés. Nous partageons notre chagrin et notre peine avec la famille et les proches de cette femme d’exception.
    Ce texte paraîtra sous peu dans notre magazine "La Griffe du Loup" www.capm.qc.ca
    Dans les mêmes heures, quelque part au-delà de l’océean, nous quittait aussi une autre grande Dame impliquée dans la cause motocycliste Kareen Boleen de la MRF Motorcycle Riders Foundation (www.mrf.org. Nos pensées vont vers ces personnes qui ont donné leur vie pour la défense de nos droits et libertés de motocycliste. MERCI.
    Noël-André
    CAPM

  • « Salut Nadia » Le 5 novembre 2006 à 20:31

    On ne se connaissait pas assez, mais on s’est cotoyés à l’occasion des assises notament.
    Sacrée Nana, Nadia ; capable, en assises, de s’envoler dans un discours enflammé pour répondre et d’être convaincante. Pas de bla bla, des mots simples ; des mots justes. du Nadia ......
    J’ai le sentiment d’avoir perdu une grande soeur, ç’est bizarre, mais j’ai comme un creux, là, à l’estomac. Qu’est-ce que c’est con la vie !
    Quand tu verras des anges, n’oublies pas de les saluer......
    Allez salut Nadia.....
    Jean-Michel FFMC 58

  • « Salut Nadia » Poème de Nadia à tous ses camarades motards Le 6 novembre 2006 à 18:05, par Transmis par Igor Zamichiei (le plus jeune fils de Nadia)

    Message à mes camarades motards
    
    Mon cœur se serre
    Je cherche mes repères
    
    Je ne suis pas de ceux qui désespèrent
    Je ne suis pas de ceux qui errent
    
    Je ne suis pas de ceux qui pleurent
    Je ne suis pas de ceux qui se complaisent dans le malheur
    
    J'aime la vie
    J'aime me battre
    Contre tous les cancers
    Ceux qui gangrènent le corps
    Ceux qui pourrissent la société
    
    J'aime l'amour et l'amitié
    Parce qu'ils sont échange
    Parce qu'ils sont confiance
    
    J'aime la vie de motard
    Parce qu'elle rime avec liberté
    Parce qu'elle rime avec solidarité
    Parce que j'aime les risques maîtrisés
    Parce que j'aime les idées révoltées
    
    J'aime la vie de motard
    Car les routes sont infinies
    Les cols plus hauts que le monde
    Les plaines blondes
    
    J'aime la vie de motard
    Parce que nos cuirs noirs et nos casques font peur
    Parce que je préfère l'anarchie
    
    J'aime la vie de motard
    Pour les feux des concentres
    Pour les appels de phare
    
    Je suis partie
    La vitesse sèchera vos larmes
    Les kilomètres useront vos regrets
    
    Je ne suis pas seule
    
    Je suis la fille adoptive d'un monde sans limite
    Où les motards se saluent et se répondent...
    
    								Nadia Lévèque
    
    • « Salut Nadia » Poème de Nadia à tous ses camarades motards Le 7 novembre 2006 à 03:35, par Thalie ancienne militante

      Nadia... Tu m’as donné ma toute première carte d’adhérent a la fédé. J’ai vu en toi la LIBERTE, le courage de se battre pour ses idées et dans la vie ! Des larmes ont coulé de tristesse d’abord puis de bonheur d’avoir eu la chance de te connaitre. Va ma belle rejoindre ce monde "meilleur" Une pensée émue pour tes enfants.
      Bisoux
      Thalie, ptite passagère d’un Bandit 600

  • « Salut Nadia » Le 7 novembre 2006 à 10:36, par Olivier

    TU VAS ME MANQUER...

    Duduche

  • Au revoir, Nadia Le 7 novembre 2006 à 14:09

    Je suis très touché par la dispariation de Nadia. Je l’ai relativement peu rencontrée, au fil des diverses réunions et AG depuis près de 10 ans, mais je garde un souvenir très vivace, de ses propos, de son activité.

    Je ne peux dire cela qu’au présent, car Nadia a une présence notable. C’est un sacré personnage, un caractère fort, et une militante convaincue qui laisse une trace évidente.

    Au revoir, Nadia. Tu vas nous manquer, en tant que personne et en tant que force vive du Mouvement.

    Thierry, Grenoble

  • « Salut Nadia » Le 7 novembre 2006 à 15:20, par Aurélien

    Salut à toi Nadia .
    De sincères pensées à tes proches ;
    La vie continue , sans toi , mais ton exemple nous donne courage .

  • « Salut Nadia » Le 8 novembre 2006 à 12:14, par tyfus 2A ( ex fede 83 et 01 )

    c’est avec une grande tristesse que je viens d’apprendre cette bien triste nouvelle. Tout d’abord mes sincères condoléances a ta famille Nadia, je dirais qu’avec toi s’en va un des grands personnages, un symbole de la fédé. Que le combat qu’elle a toujours mené reste pour nous un exemple !!! La vie continue la fédé aussi certes, mais grande place restera vide .... Tyfus 2A

  • « Salut Nadia » Le 8 novembre 2006 à 13:42

    nos plus sincères condoléances et notre entière sympathie ....
    les Sudistes ....

  • « Salut Nadia » Le 8 novembre 2006 à 18:08

    J’ai rencontré Nadia à deux reprises cette année. J’ai été d’emblée impressionné par cette énergie, cette force qui se dégageait du personnage, malgré la maladie. Sa disparition m’attriste, et j’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
    Charles Péot, porte-parole du Codever

  • « Salut Nadia » Le 8 novembre 2006 à 19:09, par Christine (21)

    Nadia est partie, mais elle nous a laissé sa "gniac".
    Elle sera toujours avec nous, dans tous nos combats.

  • « Salut Nadia » Le 8 novembre 2006 à 20:38, par Bruno COLIN - Président du M.C les Arsouilles

    Nos plus sincères condoléances à tous ces proches et à sa famille du monde de la moto. Moto Club les Arsouilles - 89100 - GRON

  • « Salut Nadia » Le 8 novembre 2006 à 23:02, par Nelly, FFMC 69.

    C’est grâce à des personnes fortes, déterminées et passionnées telles que toi que les grandes choses se font... Tu restes dans ma mémoire comme l’incarnation de la solidarité, de l’envie d’aller loin, bien campés sur nos deux roues...
    Merci pour ta conviction, nous continuons sur notre route, celle que tu as aidé à tracer...

    La jeune motarde que je suis fera tout son possible pour que le mouvement avance...

    Salut, Nadia.

  • « Salut Nadia » Le 9 novembre 2006 à 16:07

    Nous avons appris avec tristesse ton départ.
    Nous garderons de toi l’image d’une femme courageuse et déterminée.
    Adieu Nadia.
    Muriel et Stéphanie de la Mutuelle Paris Lyon.

  • « Ciao Nadia » Le 10 novembre 2006 à 01:40, par Nanuk

    La vie est un arc-en-ciel. Tu en aimais le rouge, celui de la passion, celui de la colère contre l’injustice et l’atteinte aux libertés, celui de tes convictions. Nos blousons en portent le noir, trop souvent celui du deuil. Nadia, tu es partie les armes à la main, amazone à l’issue de ton dernier combat, le plus difficile sans doute...Et tu nous laisses le vert, celui de la Fedé, celui de l’espoir.
    Bonne route Nadia, une pensée vers tes proches.
    Clin de phare, Bernard.

  • « Salut Nadia » Le 10 novembre 2006 à 09:05, par Philippe

    Ko, choqué, ému... injuste, par moment la vie est injuste.
    Une pensée pour une dame passionnée et si attachante.
    "Bonne route Nadia", repose en paix.
    Philippe de la Mutuelle de Lyon.

  • « Salut Nadia » Le 10 novembre 2006 à 12:04, par Emmanuel Teyssier

    Je garde le souvenir ému d’une femme d’actions, de convictions, d’une femme engagée et constructive. Sincères condoléances à tes proches. Salut Nadia. Emmanuel Teyssier.

  • « Salut Nadia » Le 10 novembre 2006 à 15:59

    Nadia, tu t’es battue jusqu’ au bout à la fois contre la maladie et pour la cause motarde, bel exemple de courage.
    Nous ne t’oublierons pas. Condoléances à la famille et au proches. Bernard Lavandier

  • « Salut Nadia » Le 10 novembre 2006 à 18:10, par Manu

    Il y a ceux qui traversent la vie comme on sillonne les allées d’un supermarché, en se disant "autant en profiter tant que c’est encore possible". Et puis il y a des gens comme Nadia. Non pas qu’elle ait menée une vie monacale, Nadia aimait la vie, la bringue, les gens. Rien ne l’agaçait plus que de se retrouver dans la roue de ces motards qui freinent à l’entrée des virages au lieu d’envoyer. Mais surtout, Nadia était de ceux qui pensent que ce monde peut-être embelli, par plus de justice, plus de courage, plus de tolérance. Militante politique, motarde jusqu’au bout des ongles, Nadia était une citoyenne en colère, et aura consacré sa vie -personnelle, professionnelle- à défendre cette généreuse conception d’un monde en mouvement, où chacun a sa place et un rôle à jouer. Elle était de ceux qui, lorsqu’ils nous quittent, emportent avec eux quelque chose de nous. Et ce déchirement fait un mal de chien.

    Peut-être que la vitesse sèchera nos larmes, ma belle, peut-être. Mais pas les kilomètres sans toi. "Avec le temps va, tout s’en va", chantait Ferré. C’est la plus belle, la plus grande des chansons de ce monde, mais je n’ai jamais été d’accord.

  • « Salut Nadia » Le 11 novembre 2006 à 12:40

    Tu étais un peu nous, nous étions un peu toi.
    Tu es partie sans nous et nous restons sans voix.
    Mais nous continuerons car tu as montré la voie.
    Poursuivre le combat, et suivre ton exemple,
    c’est un peu te garder au fond de notre coeur.
    C’est surtout démontrer que la vie vaut le coup,
    lorqu’on se bat pour elle.

    Daniel d’Aix-en-Provence

  • « Salut Nadia » Le 11 novembre 2006 à 19:56, par Francis

    Nadia, je ne te connaissais pas personnellement, mais tu incarnais toute cette passion et tous les combats que nous menons depuis de nombreuses années. Fidèle de la FFMC depuis ses débuts et membre fondateur de la Mutuelle, je te remercie d’avoir repris le flambeau. J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

    Francis GMT Open

  • « Salut Nadia » Le 11 novembre 2006 à 20:17, par DG

    "Salut Nadia" de Nikolaz
  • « Salut Nadia » Le 12 novembre 2006 à 11:15, par Hubert LEFEBVRE FFMC 27 habitant le 78 motard amputé jambe gauche roule en gold solo

    Nadia , un grand prénom pour une grande Dame , je te connaissais peu , dommage , je suis dans la case anonyme .
    Cet accompagnement du 11 novembre restera un souvenir que cette saloperie de maladie aurait pu nous éviter . c’est pas juste !
    Il faudrait des radars et de la répression contre la maladie , pas contre la vitesse !
    hubert FFMC 27

  • « Salut Nadia » Le 13 novembre 2006 à 11:17, par balp nathalie

    Un grand hommage pour cette femme de caractere et de talent qui manquera tous les motards.

  • « Salut Nadia » Le 14 novembre 2006 à 14:20

    Chère Nadia,

    Tu as fait partie de ceux et de celles qui m’ont aidé à construire mes idées, mon engagement, ma conviction que "tout est possible".
    La maladie t’a emportée tellement vite. Je n’ai pas vu venir. Nous ne nous sommes pas rencontré si souvent. Mais j’ai eu la chance de te voir il y a si peu. C’était avec Patrick Jacquot. Perdus dans tous nos projets, nous avons parlé de tant de choses. Et pas de toi, évidemment...je ne savais pas. En sortant du restaurant, je me suis tout de même demandé pourquoi tu n’étais pas venue à moto. Après, et toujours grâce à Patrick, j’ai ensuite appris ta maladie.
    Je t’ai admiré pour ton militantisme et tes convictions.
    Je t’admire encore plus aujourd’hui pour le courage et la volonté qui ont été la conclusion d’une vie au service des autres.
    Je garderai précieusement, comme beaucoup de motards, le poème que tu nous as laissé en héritage.
    Je t’embrasse affectueusement.
    Christophe Guyot

  • « Salut Nadia » Le 14 novembre 2006 à 17:33, par bernard-ffmc32

    je te connaissais peu , mais je garderais de toi le souvenir d’une femme en lutte pour la liberté et le progrès social.
    sincères condoléances à toute ta famille

  • « Salut Nadia » Le 14 novembre 2006 à 23:04, par Yannick Picard de Moto Magazine

    Nous avons souvent eu l’occasion de travailler ensemble. J’ai tellement apprécié ta façon positive d’aborder les problèmes et de ne chercher qu’une chose, comment les régler ?
    Tu n’as jamais maché tes mots, mais tu n’as jamais humilié ceux avec qui tu étais en désaccord, tu ne cherchais qu’à les convaincre. Et tu étais plutôt douée, faut l’avouer.

    Beaucoup de souvenirs me restent en mémoire, dont un mémorable retour de réunion FFMC dans le région montagneuse de Grenoble. Quel plaisir de rouler de concert avec toi, tu enroulais du gaz avec ta Guzzi de l’époque, et ma BMW était bien incapable de te dépasser. D’ailleurs, l’important c’était de rouler pour le plaisir, prendre de l’angle, respecter la mécanique, se respecter et faire corps avec nos machines. Là aussi tu étais sacrément douée.

    Tu as souvent écris dans Moto Magazine des éditos percutents et clairs, mais aussi des essais auxquels tu avais participé concernant des tests produits ou motos, sans compter tes participations aux réunions de rédactions, toujours constructives.

    On dit souvent que la sincérité et la force des idées se mesurent à notre capacité à les appliquer et les pratiquer nous-même au quotidien, même dans ce qu’il y a de plus anodin.
    C’est sans doute en cela que tu m’as le plus impressionné.

    Merci pour tous ces moments partagés.

  • Au revoir Nadia Le 16 novembre 2006 à 16:01, par Karine

    Quelle tristesse d’apprendre ton départ... et ce, pour 2 raisons essentielles : d’une part, c’est cette sale maladie qui t’a arrachée à nous, et d’autre part, tu laisses tout un mouvement orphelin. Je garderai de toi l’image d’une motarde engagée, et convaincue qu’avec un peu de volonté, on peut faire beaucoup... Salut Nadia, bonjour à nos amis de là-haut.

  • « Salut Nadia » Le 16 novembre 2006 à 16:25

    Je ne te connaissais pas personnellement mais t’ayant croisé plusieurs fois et connaissant ton engagement entre autre vis à vis des motards, je tenais à te rendre hommage en ces tristes jours. Bon vent Nadia...
    Olivier de l’AMDM d’Annecy.

  • « Salut Nadia » Le 17 novembre 2006 à 00:33, par ducmostro

    merci pour ces trop rares moments passés avec toi, pour tes conseils, tes coups de gueules, tes rires, ton insassiable envie de te battre.

    grand V et appel de phare

  • « Salut Nadia » Le 17 novembre 2006 à 10:58, par Jean Michel et Guillaume FAFIOTTE - FFMC13

    Nadia, c’est aux assises 2005 de la FFMC à la Grande Motte que tu es entrée, pour nous, dans la belle photo de famille que nous gardons en mémoire du Bureau National installé à la tribune.

    Adhérents en 2004, tu nous avait été présentée comme "une battante du mouvement".

    Et comme chaque fois qu’un être, "pris en haute estime", nous quitte, ce départ le replace dans un cercle plus affectueux, il est top tard pour le lui faire savoir mais il nous reste à pouvoir continuer de l’aimer, simplement.

    Merci Nadia pour tous ces témoignages d’affection qui, venant des uns et des autres en hommage à qui "tu resteras", laissent deviner que les motards, même en colère, ont souvent aussi beaucoup Coeur.

  • « Salut Nadia » Le 2 décembre 2006 à 20:28, par Julien (alias Just1, ex-coordinateur FFMC69)

    Lors d’une AG, lors d’une concentr’, en haut d’un col, rencontre inopinée, ou bien encore lors d’un appel à l’aide pour un Rappel des vraies valeurs, tu étais... tu es, pour moi, de tout ce qui fait exister le monde de la moto

    Personne ne pouvait discuter avec toi, ni même t’écouter une seule fois, et t’oublier :
    T’adopter ou te désavouer, voilà le choix que tu nous laissais.
    Ceux qui choisirent la dernière voie n’ont pas compris que ton combat était celui du coeur, celui de la liberté, et non pas celui du pouvoir ou bien encore celui du vouloir

    Pas le choix :

    Être libre ou mourir

    Combattre ou partir la fleur au fusil

    Maintenant que tu es parti, ma fleur sur ta Guzzi, nous allons continuer (reprendre pour ma part) le combat, TON combat

    HASTA LA REVOLUTION, SIEMPRE !

    A bientôt dans ce monde ou dans un autre

  • « Salut Nadia » Le 8 décembre 2006 à 18:27, par Lucile

    Merci nadia,
    d’avoir été une de ces militantes qui ne baissent jamais les bras. Tes convictions étaient les miennes ! Tu nous manqueras...

  • « Salut Nadia » Le 17 décembre 2006 à 14:17, par Joseph et Françoise Moto Club de Menton et des 4 Vallées.

    Ta disparition nous peine et nous surprend.
    Comme beaucoup de motards concernés par l’avenir de leur passion, nous avions eu l’occasion de confronter nos convictions.
    Au travers du combat des motards, c’était pour un projet de société que tu te battais.
    Ta vision du monde des motards dépassait de très loin l’objet sur lequel nous nous déplacions.
    Nous regrettons moi et Françoise de ne pas avoir eu l’occasion de te connaitre hors de nos réunions de militants, je pense que nous aurions été amis.

    Certains prétendent que les motards ont autant de caractère que leur moto, ton attirance pour les motos que tu pilotais vérifiait cet adage.

    A un de ces jours là haut, je suis certain nous nous tirerons la bourre avec une poignée de Gaz et non pas avec un micro.

    Tchao et a un de ces jours.

    Moto Club de Menton et des 4 vallées
    Joseph et Françoise

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes