Zones à circulation restreinte (ZCR), questions / réponses

Pour tout comprendre sur les zones à circulation restreinte, lisez notre Foire aux questions !

Accueil > Actualités > L’actualité nationale > La Fédération Européenne des Associations de Motards dénonce la proposition (...)

La Fédération Européenne des Associations de Motards dénonce la proposition française d’allumage des feux de jour.

mardi 14 septembre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE Federation of European Motorcyclists’ Associations 14 septembre 2004

Feux de jour en France et dans l’Union Européenne
Allons-nous finalement y voir plus clair ?

Le Ministère des transports français recommande l’allumage des feux de jour pour tous les véhicules, lors d’une expérience qui se déroulera au niveau national du 30 octobre 2004 au 27 mars 2005. La FEMA exprime des réserves sur la mesure, ainsi que sur la méthode d’une étude menée par les instituts de recherche Swov et TNO à la demande de la Commission européenne.

Le gouvernement français a décidé de recommander l’allumage des feux de jour pour tous les véhicules pendant les six mois de la période hivernale, et d’en évaluer les effets en matière de sécurité routière afin d’éventuellement prendre des mesures ultérieures. La FEMA soutient les actions de la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) visant à souligner les dangers que cette mesure entraîne potentiellement pour les usagers de deux-roues motorisés, jusqu’à présent principaux utilisateurs des feux de jour en France. La position de la FFMC est d’autant plus justifiée en raison des différences de type et de densité de circulation ainsi que de conditions météorologiques et de luminosité entre un pays comme la France et les pays scandinaves, où la pratique généralisée de l’allumage des feux est née dans les années 70.

La FEMA s’est déjà penchée sur ce sujet en 2002, lors d’une proposition faite par l’industrie automobile à la Commission européenne d’équiper tous les nouveaux véhicules vendus dans l’Union Européenne d’allumage automatique des feux. Une coalition d’usagers vulnérables (motocyclistes, cyclistes, victimes de la route) s’est mobilisée contre cette mesure et a analysé les recherches effectuées en la matière. Suite à cette campagne, les Etats membres de l’Union ont déclaré au sein du Conseil des ministres que des études complémentaires étaient nécessaires afin d’approfondir les effets des feux de jour sur les usagers vulnérables.

A l’initiative de la Commission européenne, les instituts de recherche hollandais Swov et TNO ont effectué une étude en ce sens et la FEMA a été invitée à la présentation du rapport. Sur la base de tests effectués en laboratoire, la conclusion serait qu’il n’y a pas de risques majeurs dérivant des phares allumés le jour pour les usagers vulnérables. Dommage que ces tests aient été effectués en demandant à des sujets assis en face d’ordinateurs de visionner des photos sur lesquelles il y avait tout au plus deux véhicules. La FEMA a souligné que dans la réalité les conducteurs doivent aussi composer avec la conduite de leur véhicule, et que la circulation ambiante est dynamique et plus complexe, en particulier en milieu urbain. La FEMA remettra ses remarques par écrit à la Commission européenne et entend suivre de près la suite des événements en France et au niveau européen.

FEMA - Federation of European Motorcyclists’ Associations
Rue des Champs 62, 1040 Brussels, Belgium
Tel : +32 (0)2 736 9047 / Fax : +32 (0)2 736 9401

P.-S.

Le site de la FEMA

Comment aider ? Nos actions sont destinées à tous les motards. Pour contribuer à les faire vivre ponctuellement, faites un don.

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes