Contre la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, signez la pétition !

  • WEEK-END D’ACTIONS DANS TOUTE LA FRANCE LES 13 ET 14 MARS 2004

    13 février 2004, par Fédération nationale

    Pour une sécurité routière basée sur l’éducation et la formation
    Contre une société sous surveillance qui privilégie la répression et néglige la responsabilité et l’intelligence des individus.

    Réagissons ! Mobilisons-nous !

    TOUS AVEC LA FFMC

  • SUPPRIMER LES CONDUCTEURS, VOUS SUPPRIMEREZ LES ACCIDENTS !

    11 février 2004, par Fédération nationale

    Les jeunes sont la classe d’âge la plus accidentée.
    A ce grave problème, deux « solutions ».
    Celle du gouvernement est « radicale ». Elle est dans la logique de toutes les mesures dites de sécurité routière actuellement mises en œuvre : supprimer les permis de conduire. Moins il y aura d’usagers de la route, moins il y aura d’accidents ! Donc, crédit de 6 points seulement pour les jeunes, on sera tranquille plus vite que s’ils en avaient 12 ! Avantage : cela permet une communication médiatique et ne coûte pas un sou à l’Etat. Mieux : ça rapporte ! Inconvénient : on oublie de s’interroger sur les (...)

  • La « méthode Sarkozy » : innocents ou non, tous payeurs.

    4 février 2004, par Fédération nationale

    L’installation des radars automatiques conduit à une multiplication des fausses plaques d’immatriculation. C’est un effet pervers de la répression qui va s’amplifier au fur et à mesure de la mise en place des 1000 prochains ! De plus, la lecture des photos peut être erronée comme l’a montré notamment le désormais célèbre tracteur flashé à 120 km/h. Il est donc nécessaire que le contrevenant supposé puisse se défendre. C’est là que la « méthode Sarkozy » fait le plein des caisses de l’Etat et le vide du contingent de points des permis de conduire. En effet, à réception d’un PV émis à Lille, lieu (...)

  • M. Sarkozy sur la défensive. La FFMC a fait mouche.

    29 janvier 2004, par Fédération nationale

    Elle avait dénoncé les mensonges de Sarkozy dans un communiqué de son « comité de défense droit et libertés » publié le 19 janvier. Le 23 janvier, le ministre de l’Intérieur s’est senti obligé de répondre dans une lettre publique de deux pages !
    Deux pages défensives, où M. Sarkozy tente vainement de justifier sa politique et termine en osant pointer du doigt « la mortalité des conducteurs de cyclomoteurs ». Les jeunes sont nombreux à se tuer et à se blesser gravement en cyclo. Ce sont des drames humains considérables. C’est bien là la faille de la politique de sécurité routière de M. Sarkozy : les radars (...)

  • Les mensonges de Sarkozy

    20 janvier 2004, par Fédération nationale

    Il ment en faisant croire qu’on ne peut pas se défendre contre le contrôle sanction automatique. C’est faux car cette mesure a été prise dans l’urgence, sans cohérence avec les lois existantes. Les procès verbaux adressés aux contrevenants présentent des irrégularités qui sont depuis toujours sanctionnées par les tribunaux.
    Il ment en disant que le contrôle sanction automatique est définitif, alors que le système n’est qu’expérimental, il a été validé pour un an seulement par la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés)
    Il ment en oubliant de signaler que, pour mettre en place le contrôle sanction (...)

0 | ... | 635 | 640 | 645 | 650 | 655 | 660 | 665 | 670 | 675 | 680

Sur le blog (presque officiel) de la FFMC

  • Pour le Ministère de l'Intérieur, la sécurité routière, est-ce le 80 km/h et rien d'autre ?

    Les actions en faveur de l'éducation et de la prévention, notamment en direction des plus jeunes, est-ce juste sur le papier ou bien dans les annonces médiatisées du Premier ministre, du moins lorsque ces actions sont menées par la Fédération française des motards en colère (FFMC) ? Ainsi en 2018, (...)
  • 80 km/h : le gâchis !

    Après avoir publié une grande campagne dans la presse, la sécurité routière envahit désormais les grands médias radio et télévisuels. Toujours avec les mêmes poncifs qui tentent de faire croire que le 80 serait une « grande décision courageuse » comme l'ont été d'autres décisions passées, ceinture et (...)
  • 80 km/h ou comment fabriquer des contrevenants

    La mesure de l'abaissement de la vitesse de 90 à 80 sur le réseau bidirectionnel cristallise la majorité de l'opinion contre elle. Pour mémoire, la FFMC défend l'idée d'une politique de sécurité routière cohérente qui se fasse AVEC les usagers et non contre eux. Dans ce cas, les arguments présentés par (...)

1 / 5 »

FFMC Editions de la FFMC Assurance Mutuelle des Motards Association pour la formation des motards FFMC Loisirs Commission Stop Vol Commission Juridique Commission ERJ2RM - Education Routière Jeunesse Fédération Européenne des Associations Motocyclistes